Accueil / Actualités / Les ressortissants américains bientôt aussi interdits de territoire irakien
Les ressortissants américains bientôt aussi interdits de territoire irakien

Les ressortissants américains bientôt aussi interdits de territoire irakien

Après l’Iran, au tour de l’Irak, que les Etats-Unis ont envahi en 2003, de jouer la carte de la réciprocité. Les Américains bientôt persona non grata également.

Oeil pour oeil, dent pour dent…

Devant le décret anti-immigration qui affecte les ressortissants iraniens, irakiens, libyens, syriens, somaliens, yéménites et soudanais, le Parlement irakien a voté pour une mesure de réciprocité. Les Américains ne pourront plus se rendre en Irak. A une large majorité, les parlementaires demandent donc au gouvernement et au ministère des Affaires étrangères d’adopter la même réglementation signée par Donald Trump mais à l’égard des citoyens américains uniquement. Cependant, des soldats américains sont présents en Irak alors que se passera-t-il les concernant ? Les autres pays concernés par le Muslim Ban vont-ils également réagir comme l’Iran et l’Irak l’ont fait ?

Quant aux autres pays musulmans non affectés par le décret, peuvent-ils exprimer concrètement leur mécontentement par des actes forts ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*