Accueil / Actualités / Reconnu coupable, le soldat franco-israélien Elor Azaria pourrait-il être gracié ?
Reconnu coupable, le soldat franco-israélien Elor Azaria pourrait-il être gracié ?

Reconnu coupable, le soldat franco-israélien Elor Azaria pourrait-il être gracié ?

Il y a quelques jours, le soldat franco-israélien Elor Azaria était reconnu coupable d’homicide après avoir achevé un Palestinien blessé au sol. Mais déjà dans le pays on demande sa grâce.

Benjamin Netanyahou demande la grâce pour Azaria

Cela n’est pas une surprise, le Premier ministre israélien lui-même a appelé à gracier le soldat. Après le verdict prononcé par la justice militaire israélienne, les réactions sont arrivées de tous les côtés. Certains le considèrent en héros alors qu’une partie de l’opposition au pouvoir en place le disent coupable. Ces sympathisants scandent quant à eux que Azaria est « notre enfant à tous ». Avigdor Lieberman, ministre de la Défense, a indiqué qu’il fallait respecter la décision du tribunal, alors qu’il a manifesté précédemment aux côtés des soutiens du soldat. Autre réaction, celle du ministre de l’Education : « Aujourd’hui, un soldat qui a tué un terroriste qui méritait de mourir et qui avait essayé de tuer un autre soldat a été menotté et condamné comme un criminel » .

Si Elor Azaria a été reconnu coupable, sa peine n’est pas encore connue. Bien qu’il risque vingt ans de prison, la famille de la victime est convaincue qu’il n’écopera que d’une peine légère en raison de la pression de la société israélienne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*