Accueil / Actualités / Un soldat franco-israélien reconnu coupable d’homicide après avoir tué un Palestinien
Un soldat franco-israélien reconnu coupable d'homicide après avoir tué un Palestinien

Un soldat franco-israélien reconnu coupable d’homicide après avoir tué un Palestinien

Au QG de l’Etat-Major israélien, le verdict concernant Elor Azaria a été rendu. Ce soldat qui avait tué un Palestinien pourtant déjà blessé et au sol est reconnu coupable d’homicide et risque jusqu’à vingt ans de prison.

Elor Azaria n’était pas en danger

Souvenez-vous… Le 24 mars 2016, un Palestinien blessé par balle était achevé par un soldat israélien à Hébron. La scène ayant été filmée a vite fait le tour des réseaux sociaux. Le soldat a alors été inculpé d’homicide par la suite. Lors du procès, le procureur militaire a indiqué que Elor Azaria avait violé la loi militaire. La défense a, quant à elle, expliqué qu’il n’avait fait que se défendre. Il faut préciser que la victime gisait au sol, immobile. Ce Palestinien qui se nomme Abdel Fatah Al-Sharif aurait tenté quelques minutes plus tôt de s’attaquer à des militaires. Au cours du verdict, les juges ont déclaré que « la vie du soldat n’était pas en danger » lors de la scène. Ahmed Tibi, député de la Liste arabe unie, a déclaré : « Azaria n’est pas le seul. Il aurait fallu condamner des dizaines de soldats israéliens coupables d’avoir tué des palestiniens innocents » .

Dans la société israélienne, cette affaire est très médiatisée car entachant l’image de l’armée. Une tâche parmi tant d’autres, cela dit. Mais d’autres Israéliens, même des hommes politiques, ont considéré ce soldat comme un héros. L’héroïsme est donc une notion bien relative…

Un commentaire

  1. « L’héroïsme est donc une notion bien relative… » Sa lâcheté elle est avérée. de même que la qualification en homicide involontaire et la vraie blague d’une pseudo justice. Silence, on tue.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*