Accueil / Actualités / Alpes-Maritimes : jugé pour avoir aidé des réfugiés !
cédric herrou
Crédit photo : lexpress.fr

Alpes-Maritimes : jugé pour avoir aidé des réfugiés !

Il a 37 ans et est agriculteur, Cédric Herrou s’érige comme un rempart face à la loi. Son crime ? Avoir aidé des réfugiés qui passaient près de sa localité à Breil-sur-Roya dans les Alpes-Maritimes.

Poursuivi pour militantisme

Car ce qu’on le reproche à Cédric Herrou, ce n’est pas l’humanité qui l’a animé face à la détresse des réfugiés, mais son supposé militantisme. Lui, porte un discours tout autre : « Quand vous voyez des familles avec des bébés, des mineurs dans les rues, en situation d’hypervulnérabilité face aux réseaux en tous genre, vous faites quoi ? Vous passez votre chemin ? » confiait-il au quotidien LaCroix. Cédric Herrou est accusé d’avoir aidé les migrants à traverser la frontière franco-italienne, de les avoir restaurés et logés, le tout en inégalité.

Loin d’être compris par les politiques à l’instar d’Eric Ciotti et Christian Estrosi qui ont demandé la fermeture du camp occupé par les migrants, notamment un ancien bâtiment désaffecté. Le jeune homme encourt aujourd’hui une forte amende et 5 ans de prison, le tout, pour avoir écouté son cœur et agi en tant qu’humain.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*