Accueil / Actualités / Le président tchèque persiste et signe : pas de réfugiés musulmans dans son pays
Le président tchèque persiste et signe - pas de réfugiés musulmans dans son pays

Le président tchèque persiste et signe : pas de réfugiés musulmans dans son pays

Noël ne fait donc pas de miracle… En effet dans son message diffusé à cette occasion, le président tchèque Milos Zeman a répété son refus de voir la République Tchèque accueillir des réfugiés musulmans.

Un bouillon de cultures susceptibles de créer du terrorisme

Certains diront qu’il est têtu et d’autres qu’il est intolérant… Milos Zeman n’a pas bougé d’un iota concernant l’accueil de réfugiés musulmans dans le pays qu’il gouverne. Face notamment à une Union Européenne qu’il dit « impuissante et bureaucratique », le chef de l’Etat a indiqué que les « migrants » musulmans étaient difficiles à intégrer et seraient synonymes d’un « bouillon de cultures susceptibles de créer d’éventuelles attaques terroristes » . Il a ajouté qu’il existait un lien entre la vague migratoire et le terrorisme et que personne ne pouvait le nier. Cette déclaration a donc eu lieu à l’occasion de Noël et a été diffusée sur plusieurs chaînes de télévision.

Cependant Milos Zeman s’est dit favorable à aider de potentiels « migrants » dans leur pays d’origine. Il est aussi pour l’apport d’une aide dans des pays voisins comme l’Italie ou la Grèce où se trouvent des réfugiés. Pour Milos Zeman c’est donc ça l’esprit de Noël…

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*