Accueil / Actualités / Une Palestinienne de 19 ans condamnée à 16 ans de prison
Une Palestinienne de 19 ans condamnée à 16 ans de prison

Une Palestinienne de 19 ans condamnée à 16 ans de prison

Shurouq Dwayat, une jeune Palestinienne âgée de 19 ans a été condamnée ce dimanche 25 décembre à 16 ans de prison ferme. La nouvelle rapportée par de nombreux médias arabophone, tels que Daily 48 et Ramallah News, sonne comme un véritable coup de massue pour sa famille, dévastée par cette sanction.

Suite à cette lourde peine fixée aujourd’hui par le tribunal, les parents de Shurouq Dwaya ont fait part de leur colère face à une telle injustice, persuadés de l’innocence de leur fille.

La cause : Shurukh Dwayet est accusée d’avoir poignardé, en fin 2015, un colon israélien à Jérusalem. Pourtant, un témoignage livré au média dailymail par le Palestinien Subhi Abu Khalife révèle une autre personnalité de la jeune femme. Dans cet article daté de l’an dernier, Subhi Abu Khalifeh s’exprime au sujet de Shurukh Dwayet, alors âgée de 18 ans, défendant une toute autre thèse :

« Sa mère, Samar, a déclaré que son fils (Subhi Abu Khalifeh, ndlr) était particulièrement bouleversé par un incident de la semaine dernière où une femme de Jérusalem de 18 ans, Shuruq Dwayat, a été blessée par un Israélien. Les médias palestiniens ont déclaré que l’homme avait harcelé adolescente, en essayant de retirer son foulard, mais elle ne l’a pas poignardé. »

Un version qui s’oppose à celle défendue par Israël, espérons que lumière soit faite sur cette affaire.

 

Un commentaire

  1. mais « SI » Madame, votre fille a poignardé ce juif et vous n’y pouvez rien, puisque le tribunal israélien l’a décidé et sans foi ni loi, puisqu’il est issu d’un pays baignant dans une démocratie est saluée par presque toute la planète, sauf que cette démocratie ne s’applique qu’aux israéliens juifs et même pas aux palestiniens israéliens; viendra un temps ou tout se renversera et se sera chacun son tour, c’est question de temps, bien des régimes sur cette terre depuis les pharaons ont abusé et ils ont périt

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*