Accueil / Actualités / Liège : une chaîne humaine formée contre la fermeture d’un centre pour réfugiés

Liège : une chaîne humaine formée contre la fermeture d’un centre pour réfugiés

Ce samedi à 17h, des Belges se sont rassemblés près du centre pour réfugiés de Vottem, en vue de montrer leur indignation suite à sa fermeture.

Un geste à saluer

Pour protester contre la politique migratoire du pays, ces manifestants ont formé une chaîne humaine au cri de « on en a marre », soutenus par les réfugiés qui se trouvent à l’intérieur du centre. Parmi les organisations présentes, on peut noter le Collectif de Résistance aux Centres pour Etrangers qui a lancé l’événement, mais aussi des responsables politiques tels que Frédéric Dardenne, Guy Krettels et Nadia Maspuco. Munis de lampes de poche et de bougies, ces opposants ont exprimé leur solidarité envers les réfugiés, partageant certains clichés pris durant cet événement sur Twitter :

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*