Accueil / Actualités / Alep : deux infirmières fondent en larmes après le bombardement d’un hôpital pédiatrique
Alep : deux infirmières fondent en larmes après le bombardement d'un hôpital pédiatrique

Alep : deux infirmières fondent en larmes après le bombardement d’un hôpital pédiatrique

La situation est d’autant plus préoccupante dans la ville assiégée d’Alep. Des bombardements au chlore chimique à l’Est de la ville ont provoqué la mort de 47 Syriens et blessé 150 autres vendredi matin.

Les Syriens résistent

Le dernier hôpital pédiatrique d’Alep-Est a également été touché par ces frappes, les images ont été diffusées en direct par la chaîne Al Jazeera. Dans cette vidéo, on peut voir la détresse des patients syriens asphyxiés par du chlore mais également le professionnalisme des infirmières. Deux d’entre elles parviennent à sauver cinq nourrissons tout en fondant en larmes. Les images sont bouleversantes, elles sont le reflet de ce qu’endurent les Syriens depuis plusieurs années : l’endurance et la résistance malgré les épreuves, l’espoir en dépit d’une guerre des plus meurtrières.

2 plusieurs commentaires

  1. hasbona laha wa ne3ma l wakil. Un jour viendra la victoire sera éclatante. Que Dieu leur vienne en aide qu’Il allège leur douleurs, panse leur plaies, les fasse patiente d’une belle patience et leur accorde Son vaste paradis. allahi nsor ikhwanana l moslemeen fi koli makan. Inna laha ma3a ssabireena. Inna ba3da l3osri yossra.

  2. bonsoir
    Après que les syriens aient demandé un peu de liberté à leur tyran Al Assad, digne héritier cruel de son père, voilà la réponse de la dynastie et du dictateur
    on peut demander qu’Allah soulage leur peine, comme si elle était inéluctable
    mais le responsable c’est Assad. Comment un musulman peut-il se comporter comme ça ? qu’est ce qu’il a appris de sa famille ? comment peut-on être prêt à tuer son propre peuple uniquement pour garder le pouvoir ?
    merci de passer ce petit complément

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*