Accueil / Actualités / Israël compte interdire l’appel à la prière des mosquées
[INTERVIEW] – L'association Syria Charity : ne pas oublier la catastrophe humanitaire syrienne

Israël compte interdire l’appel à la prière des mosquées

Un texte de loi a été proposé par les députés du parti « Foyer juif » en Israël afin d’interdire l’appel à la prière des mosquées en territoires occupés. Déjà adopté par la commission ministérielle, il doit être voté au Parlement.

L’adhan dérange dans les colonies

L’adhan dans les colonies (illégales, rappelons-le) est jugé comme étant une « nuisance sonore inutile qui importune ». Les muezzins ne pourraient donc plus utiliser les hauts-parleurs afin d’appeler les croyants à la prière. De son côté, Benjamin Netanyahu a indiqué qu’il était favorable à ce projet de loi. « Je ne peux pas compter le nombre de fois où des citoyens se sont adressés à moi pour se plaindre du bruit et des souffrances causés par le bruit excessif des appels à la prière », a-t-il dit. Même AlQuds est concerné par cette interdiction.

Si cette loi venait à être votée, ce serait un véritable danger pour le vivre-ensemble, un de plus, et une provocation envers les Palestiniens. Que dira donc la communauté internationale face à cela quand on sait qu’elle cautionne les colonies ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*