Accueil / Actualités / Le prix Reporters sans frontières est remis à un reporter syrien : Hadi Abdullah
Le prix Reporters sans frontières est remis à un reporter syrien : Hadi Abdullah

Le prix Reporters sans frontières est remis à un reporter syrien : Hadi Abdullah

Reporters sans frontières a désigné le « journaliste de l’année ». C’est Hadi Abdullah qui a été récompensé avec le site d’informations chinois 64Tianwang et les journalistes-citoyens Lu Yuyu et Li Tingyu.

Risquer sa vie pour informer

A 29 ans, Hadi Abdullah est la figure de ces médias indépendants qui sont nés au milieu du conflit syrien. Ces journalistes montrent au monde ce que les médias mainstream ne disent pas. Le rôle des journalistes et reporters n’est pas sans risque pour leur sécurité : meurtre, enlèvement, intimidation, menaces… Ainsi le prix décerné à Hadi Abdullah à Strasbourg vient décorer ce courage. « Nous sommes très heureux de décerner le prix à des journalistes et des médias qui se sont illustrés par leur professionnalisme et leur courage, dans des pays où le journalisme s’exerce bien souvent au péril de sa vie », a indiqué Christophe Deloire, secrétaire général de Reporters sans frontières. Hadi Abdullah a d’ailleurs été gravement blessé en juin dernier lorsqu’une bombe a explosé à son domicile à Alep, tuant malheureusement son ami et collègue Khaled al-Issa.

Hadi Abdullah, tout comme le site d’informations chinois 64Tianwang et les journalistes-citoyens chinois Lu Yuyu et Li Tingyu, emprisonnés aujourd’hui, sont des héros tout simplement !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*