Accueil / Actualités / Maroc : un marchand tombe dans une broyeuse suite à une saisie, le peuple demande justice
Maroc : un marchand décède happé par la broyeuse d’un camion-benne suite à une saisie, le peuple demande justice

Maroc : un marchand tombe dans une broyeuse suite à une saisie, le peuple demande justice

A Al Hoceima dans le rif, un marchand de poissons voulant sauver sa marchandise de la destruction après une saisie, monte sur le camion-benne dont la broyeuse s’est alors activée. La population indignée demande justice.

Une mort tragique

Dans la nuit de vendredi à samedi, à Al Hoceima, un marchand de poissons a été appréhendé par la police pendant qu’il était en train de transporter du poisson qui serait interdit à la pêche.
Les policiers auraient alors ordonné de détruire la marchandise, jetée dans un camion-benne. Pour protester, le vendeur et deux autres personnes se seraient alors introduits dans la benne, dont la broyeuse s’est alors activée. Deux ont réussi à sauter à terre à temps tandis que le pied du troisième a été aspiré par le mécanisme de compactage, entraînant sa chute dans la broyeuse. Quand certains médias avancent la thèse de l’accident, des témoins affirment que c’est un responsable des forces de sécurité qui aurait ordonné au chauffeur d’activer la broyeuse. Des rumeurs de corruption ont aussi été relayées. Un crime à défaut d’un bakchich.

Que justice soit faite

Des dizaines de personnes étaient sur place et la scène a été filmée. Un attroupement s’est alors formé et des centaines de manifestants ont organisé un sit-in durant toute la nuit devant le commissariat de police d’Al Hoceima. Le gouverneur de la province et le procureur général du roi ont fait une brève apparition pour apaiser les tensions, mais en vain. La région du Rif ayant une réputation de « frondeuse » et entretenant des relations difficiles avec le pouvoir central marocain, la tension aurait ainsi poussé le roi à envoyer ce dimanche son ministre de l’intérieur pour rendre visite à la famille du défunt leur promettant l’ouverture d’une enquête « impartiale », afin de sanctionner d’éventuels responsables. Le cortège funéraire de la victime enterrée ce dimanche aurait été suivi par des dizaines de milliers de personnes, et un appel à manifester a été lancé sur les réseaux sociaux de plusieurs villes ce dimanche.

 
Alors que la thèse officielle serait celle de l’accident, la population dénonce un acte de barbarie des forces de l’ordre. Ce ne serait pas la première fois que ceux qui sont censés faire respecter la justice fassent plutôt respecter leurs propres lois, profitant de leur autorité au détriment du petit peuple.

4 plusieurs commentaires

  1. C’est vraiment SCANDALEUX … c’est une HONTE … chargé de faire respecter la loi … alors qu’ils la respecte pas ….!!!!!

  2. Le Maroc serait-il, à son tour, à la veille de son « printemps arabe » ? …

  3. Mort à cause des poissons…
    Horreur…

  4. Une vie perdue à cause d’un simple mal entendu je trouve ça scandaleu de la part des musulmans dans un pays musulman . Ce pauvre garçon humilié essayai simplement de sauver sa marchandise . Que justice soit faite . Un bon musulman ne jette pas 500 kg d’espadon en sachant qu’il a des personnes qui crèvent de faim je trouve ça vraiment honteux . Je n’arrête pas de penser à mouhcine pourtant je ne le connais pas je présente toute mes condoléance à sa famille ses proches . Has bel Allah oua nahma ouakil!!!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*