Accueil / Actualités / Le nouvel entraîneur de l’équipe d’Algérie déjà sur le départ ?
Le nouvel entraîneur de l'équipe d'Algérie déjà sur le départ ?
Crédits: actualité-algérie.com

Le nouvel entraîneur de l’équipe d’Algérie déjà sur le départ ?

Seulement 2 matchs et puis s’en va ? Milovan Rajevac est sur le point de quitter l’équipe nationale algérienne. Selon plusieurs médias sportifs, le torchon brûlerait entre l’équipe et l’entraîneur.

Une prestation neutre face au Cameroun

Comment est-ce possible ? Pour quelles raisons un entraîneur pourrait-il prendre la porte après 2 matchs ? Après une victoire haut la main face au Lesotho en septembre dernier, 6 à 0, « el khadra » a manqué son rendez-vous pour son premier match qualificatif pour la Coupe du Monde 2018, elle a quitté le stade Mustapha Tchaker de Blida sur un score nul, 1 à 1 face au Cameroun. En dehors du résultat, loin d’être la meilleure opération dans la course aux qualifications, l’Algérie a déçu sur le terrain. Tactiquement, l’entraîneur a surpris les supporters par son inaction, il s’est simplement contenté de faire des changements postes pour postes sans bousculer la formation de son équipe lorsqu’elle était mise à mal. Habituée à prendre le jeu à son avantage sur son terrain, l’équipe d’Algérie s’est même retrouvée dominer à certains moments du match, des faits inhabituels et peu anodins pour les algériens.

Un vestiaire opposé à l’entraîneur

Les joueurs aussi seraient agacés par la situation, selon des sources les cadres du vestiaire algérien ne comprendraient pas les choix de Milovan Rajevac, d’autres joueurs n’auraient pas digéré le fait de débuter la rencontre sur le banc. Alors que la situation reste floue depuis 2 jours, Mohamed Raouraoua le Président de la Fédération Algérienne de Football, tente de calmer le jeu en ne cédant ni à la pression médiatique ni à celle du vestiaire, cependant on devine qu’un échec face au Nigéria ouvrirait certainement les portes à un nouveau sélectionneur. Mécontent de l’acharnement qu’il subit, l’entraîneur serbe aurait déjà choisi de quitter la sélection algérienne, on parlerait d’un licenciement à l’amiable avec la fédération, seulement le brouillard plane toujours sur la situation. Plus d’informations seront dévoilées dans les prochains jours…

Deuxième équipes africaines au classement FIFA, l’Algérie est toujours confrontée à la pression populaire, si cette nation parmi les favoris venait à ne pas se qualifier pour la prochaine Coupe du Monde ce serait un cataclysme pour ses supporters.

4 plusieurs commentaires

  1. MANSOURI ET NEGHIZA DEGAGER

  2. Mamadou Diang De Senegal

    Oui je suis dacors avec papillon c vrai il as raison !!!

  3. on a pas une bonne équipe au sens propre du mot; a exception de 3 joueurs de niveau (slimani, ghoulam et mahrez); le reste est sans place titulaire dans leurs équipes; il faut dire la réalité en face , la dernière qualification c’était plutôt plus de la chance( face au Burkina c’était le fameux but d e bougherra)! lorsque on voit les madjer belloumi assad benchikh et guendouz et le reste de la prestigieuse des EN 82 n’ont pas de place dans l’échiquier footballistique nationale on s’attend a cette débâcle;

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*