Accueil / Actualités / Propagande: 540 millions de dollars dépensés pour des fausses vidéos d’Al-Qaïda aux USA
Propagande: 540 millions de dollars dépensés pour des fausses vidéos d'Al-Qaïda aux USA

Propagande: 540 millions de dollars dépensés pour des fausses vidéos d’Al-Qaïda aux USA

L’information nous vient d’une ONG basée à Londres spécialisée dans la réalisation d’enquêtes journalistiques. Selon elle, entre 2006 et 2011 et afin de cibler de potentielles recrues djihadistes, les Etats Unis auraient déboursés presque un demi milliards de dollars dans le cadre d’une campagne de propagande.

Une guerre de communication très lâche

Suite aux attentats du 11 septembre 2001, le principal ennemi des Etats-Unis a été l’organisation d’Al-Qaïda. C’est avec l’agence de communication et de relations publiques Bell Pottinger que Washington aurait signé un contrat pour un programme dit « Top Secret », afin de produire des vidéos de propagande.
C’est un ancien salarié de l’entreprise, Martin Wells, qui a révélé que son ancienne entreprise, en plus de réaliser des clips publicitaires anti-Al-Qaïda, montait de toute pièces des reportages vidéos frauduleux dans le but de faire croire qu’elles venaient « de productions de télévisions arabes ».  Et ceci en omettant qu’elles avaient en réalité été commanditées par l’armée américaine. C’est plus de 300 personnes ( irakiens et britanniques ) que l’entreprise Bell Pottinger employait pour réaliser ses fausses vidéos de propagandes des djihadistes d’Al-Qaïda. Martin Wells a expliqué que certains des ces vidéos gravées sur des CDs se sont retrouvés en Iran, en Syrie et même aux États-Unis. Peut-être intentionnellement « oubliées » dans des endroits stratégiques?

Des informations qui nous laissent perplexes, en effet, et très souvent, le processus de radicalisation individuel est le fait du visionnage de vidéo de propagande. Et ça le Pentagone l’avait apparemment compris.

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*