Accueil / Actualités / Algérie: une quarantaine d’enfants intoxiqués par du fromage « Vache qui rit »
Algérie: une quarantaine d'enfants intoxiqués par du fromage "Vache qui rit"
Crédits: TSA

Algérie: une quarantaine d’enfants intoxiqués par du fromage « Vache qui rit »

Le 22 septembre dernier, 41 enfants d’une école primaire de Mansourah dans la wilaya de Bordj Bou-Arreridj en Algérie, ont été intoxiqués à cause de fromages « La Vache qui rit », ces derniers étaient  visiblement inconsommables.

« La Vache qui rit » nie les accusations

Les familles ont toutes été surprises lorsqu’elles se sont aperçues que leurs enfants de la même école ont tous été victimes d’indigestion. Après enquête, Mustapha Zebdi le Président de l’Association de Protection et d’Orientation du Consommateur et de son Environnement (APOCE) en a fait l’amer constat: « 41 élèves ont été intoxiqués dans cette école et l’aliment incriminé dans cette intoxication était La Vache qui rit. » Pourtant, le responsable de l’organisation a prévenu qu’il avait déjà saisi le ministère du Commerce pour le retrait de lots suspects indique le quotidien TSA (Tout Sur l’Algérie), le groupe Bel (responsable de la production du fromage) aurait en effet même été avertit au préalable sur le non-respect de certaines mesures hygiéniques. En parallèle le groupe Bel nie les accusations en bloc, elle se défend d’un manque de preuve et écarte tous problèmes sanitaires au sein de sa production. Le producteur reconnaît seulement l’apparition de moisissure au cas où les conditions de conservations ne seraient pas respectées, toutefois elles n’auraient aucunes conséquences sur la santé du consommateur. Or il semblerait que le Ministre du Commerce donne raison à l’APOCE, il a appelé ses citoyens « à plus de vigilance lors de l’achat ou de la consommation de ce produit. » 

Ce n’est malheureusement pas le premier scandale sanitaire qui éclate en Algérie, durant la récente fête de l’Aid plusieurs consommateurs s’étaient plains de la couleur et des mauvaises odeurs de leur mouton. Aujourd’hui, c’est un des fromages les plus consommés dans le pays qui est concerné.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*