Accueil / Actualités / Zemmour chez Bourdin : « Si on n’a pas un prénom français, on n’est pas reconnu comme Français »
Zemmour chez Bourdin : "Si on n'a pas un prénom français, on n'est pas reconnu comme Français"

Zemmour chez Bourdin : « Si on n’a pas un prénom français, on n’est pas reconnu comme Français »

Eric Zemmour était ce matin l’invité de Bourdin sur RMC pour détailler ses pensées islamophobes et xénophobes, sous couvert de faire la promotion de son livre « un quinquennat pour rien ».

« J’appelle ça un colonisateur »

Il est revenu sur l’affaire de Sisco, remise sur le tapis ces derniers jours, et a salué les Corses qui « ne cèdent pas face à la pression islamique » et qui défendent « leur territoire et leur identité » : « Pour moi, un étranger, un immigré qui s’assimile au mode de vie français il devient français. Dans le cas contraire, j’appelle ça un colonisateur. » Doit-on rappeler à Zemmour que ce sont d’anciens soldats marocains qui ont permis de libérer la Corse en 1943 ? 

Il est aussi revenu sur son obsession des prénoms français et ses propos qui avaient fait polémique sur LCI, pour lesquels Rachida Dati lui avait conseillé de « se faire soigner ». Il avait en effet affirmé que « Zinedine Zidane, Jamel Debbouze et Omar Sy sont moins Français que lui« , ajoutant qu’il trouvait scandaleux que Rachida Dati ait appelé sa fille Zohra. Des allégations dont il n’en démord pas :

« Il y a le corps social et le corps politique. En se donnant des prénoms qui ne sont pas dans la tradition française, les gens se mettent en-dehors du groupe. Le groupe ne les reconnaît pas comme étant totalement Français. »

Toujours fidèle à soi-même, Eric Zemmour devrait revoir la signification de son propre prénom et ne pas oublier ses origines berbères. La parole islamophobe a désormais toute sa place dans les médias, attendons-nous à revoir Nadine Morano et Eric Zemmour assez tôt.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*