Accueil / Actualités / Yann Moix tacle NKM sur ONPC : « En quoi ça regarde l’État qu’une femme porte le burkini ? »

Yann Moix tacle NKM sur ONPC : « En quoi ça regarde l’État qu’une femme porte le burkini ? »

Ce samedi 28 août dans l’émission On n’est pas couché, Yann Moix a fait un rappel à la loi à la candidate à la primaire de la droite, Nathalie Kosciusko-Morizet, qui ne semble pas connaître le véritable sens de la loi 1905 sur la laïcité.

Surprenant avis de Yann Moix

« Je suis contre le burkini, comme je me suis opposée il y a peu au phénomène de la mode islamique » affirmait NKM le 16 août dernier, suite à l’arrêté anti-burkini du maire de Cannes, avant que d’autres maires ne le succèdent dans sa bêtise. Interrogée à ce sujet hier soir sur le plateau d’On N’est Pas Couché, NKM a de nouveau montré son hostilité face à ce maillot de bain mais ne s’attendait sûrement pas à ce que Yann Moix, connu pour certaines déclarations choquantes, l’interpelle sur sa méconnaissance flagrante de l’article 2 de la loi de 1905. Il a repris le discours d’Aristide Briand, rapporteur du projet de loi de séparation des églises et de l’Etat :

« Il a paru à la commission que ce serait encourir pour un résultat plus que problématique, le reproche d’intolérance et même s’exposer à un danger plus grave encore, le ridicule que de vouloir, par une loi qui se donne pour but d’instaurer dans ce pays un régime de liberté au point de vue confessionnel, imposer aux ministres des Cultes de modifier la coupe de leurs vêtements. »

4 plusieurs commentaires

  1. Christophe Hanemann

    Le souci c’est que Yann Moix confond l’esprit de la Loi et les intentions réelles. Pour la Loi, porter une soutane (ou un voile, ou un burkini) ne fait pas de vous un religieux car même un non-croyant a la liberté de porter une soutane. En réalité, aucun non-croyant ne portera une soutane (ou un voile ou un burkini). Bref, Yann Moix est un excellent bureaucrate mais un très mauvais sociologue.

  2. La mer appartient aux poissons et toutes betes vivantes ou plantes qui y vivent. Et la mer appartient a n importe qui veut s y baigner d’ailleurs même les chiens ont le droit alors pourquoi pas le burkini .

  3. Yann Moix n’a rien compris. La soutane du prêtre, les habits de nonne sont destinés à les distinguer du citoyen lambda pour qu’on puisse aborder ces religieux dans la rue en cas de besoin ( demander conseil ou autre raison). Ils ont une fonction similaire à celle du flic ou de l’ambulancier. Il ne serait pas choquant qu’un immam, un pasteur ou un rabin puisse porter des vêtements spécifiques pour les mêmes raisons. Moix détourne la loi de 1905 avec une malhonnêteté évidente pour satisfaire son empathie vis à vis de l’islam, confondant islam et islamisme, et affirmant au passage que la burqa ne devrait pas être interdite. C’est purement scandaleux. Loin de rendre service aux femmes voilées que nous respectons tous, il les met en parallèle avec les prêtres catholiques. Cela n’a rien à voir. Moix devrait prolonger ses vacances, il a besoin de repos.

  4. Christophe Hanneman, Yann Moix a très bien compris. L’esprit de la loi c’est de ne pas reconnaître la religion et donc de ne pas la discriminer! La laïcité permet que chacun puisse exercer sa religion librement et individuellement, sans qu’elle n’ait sa place dans l’Etat et le débat politique. Plus personne ne comprend la signification de la laïcité depuis la loi dans les écoles qui interdit les signes religieux. Mais il faut rappeler que cette loi n’a pu être accepté que parce qu’elle s’appuyait sur une protection des mineures, dans tout autre cas un individu ne peut être forcé à l’athéisme dans ses vêtements. Et la preuve que la laïcité interdit bien à l’Etat de reconnaître toute religion, c’est qu’on a autant de problème à condamner les sectes. Puisque l’Etat refuse de reconnaître, de voir, de définir ce qui est de l’ordre du religieux, il a beaucoup de mal à condamner la secte.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*