Accueil / Actualités / Selon Nadine Morano, les femmes voilées sont comparables aux nazis
Selon Nadine Morano, les femmes voilées sont comparables aux nazis - Katibîn.fr

Selon Nadine Morano, les femmes voilées sont comparables aux nazis

Invitée ce vendredi matin sur Europe 1, la députée européenne Nadine Morano n’a comme à son habitude pas pesé ses mots, comparant les femmes voilées aux « nazis ».

« Cette femme voilée intégralement est comparable aux nazis »

Nadine Morano a été appelée à réagir aux propos du délégué LR de Meurthe-et-Moselle, Jean-Pierre Arbey, qui suggérait la déportation d’une femme voilée sur une plage dont la photo a été partagée sur Facebook. Le délégué LR avait alors laissé un commentaire nazi : « Nacht und nebel pour ce sac poubelle », soit « nuit et brouillard » en français, un terme qui désignait la « déportation des ennemis ou opposants au régime nazi dans les territoires occupés ». Pour la députée européenne, il s’agirait d’une mauvaise interprétation dans la mesure où il n’a pas fait mention de déportation. Elle confirme cependant la comparaison faite par son ami aux nazis :

« Il considère comme je le considère que les islamistes, tels que cette femme voilée intégralement (ndlr : la femme en question laissait apparaître son visage et portait des lunettes de soleil) sur le territoire national, est comparable avec les nazis qui ont exterminé des gens. Aujourd’hui, ces terroristes islamistes, j’estime que ceux-là qui portent le voile intégral, représentent des publicités ambulantes pour cet obscurantisme. C’est dans cet esprit qu’il les a comparées à cela (aux nazis) »


Nadine Morano compare les femmes voilées aux Nazis par Europe1fr

Nous essayons également de comprendre ce qui a pu amener la candidate à la primaire de la droite et du centre à une conclusion aussi absurde, même venant de Nadine Morano.

Un commentaire

  1. Les propos de certains mandataires politiques me sidèrent tant par leur extrême méchanceté que par leur profonde débilité. En la matière, Nadine Morano n’en est certes pas à son coup d’essai, mais cette fois, force est de constater qu’elle vient de détrôner Jean-Marie Le Pen lui-même, jusque là leader incontesté du dérapage verbal ! Quoi qu’il en soit, en observant ces écarts coupables de celles et ceux qui se prétendent capables de conduire une nation, une question s’impose à nous : « Est-il encore possible pour les honnêtes citoyens que nous sommes d’encore faire confiance à celles et ceux qui viennent mendier nos suffrages » ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*