Accueil / Actualités / Muret : une mosquée en construction incendiée au lendemain de l’assassinat du prêtre
Muret : une mosquée en construction incendiée au lendemain de l’assassinat du prêtre
[DDM Thierry Bordas]

Muret : une mosquée en construction incendiée au lendemain de l’assassinat du prêtre

Dès le lendemain de la prise d’otage dans l’église de Saint-Etienne du Rouvray, lors de laquelle un prêtre a lâchement été assassiné, les représailles n’ont pas tardé à fuser. Entre insultes, amalgames et désir de vengeance, la communauté musulmane a encore une fois été la cible d’attaques dont elle paie injustement le prix.

Une mosquée incendiée

C’est à Muret, dans une petite commune du département de la Haute-Garonne, que la communauté musulmane a découvert à 5heures du matin l’état d’une mosquée incendiée dans la nuit alors qu’elle était en construction sur un terrain de 5 000 m² en bordure de la rocade de Muret, depuis décembre 2012. Fortement endommagée par l’incendie provoqué par de l’essence enflammée, la mosquée était entièrement financée par l’association musulmane muretaine.

Une enquête scientifique a été ouverte et confiée à la gendarmerie. Christophe Borgel, député socialiste de la 9ème circonscription de Haute-Garonne, a « fermement » condamné cet « acte criminel contre un lieu de culte musulman » à travers un post publié sur son compte Twitter.

 

La tristesse de la communauté musulmane demeure partagée entre la perte de ses victimes lors des attentats, les représailles engendrées et la justification systématique -et injustifiée- que tout le monde attend de sa part à chaque fois que la barbarie frappe… à nos portes à tous.

2 plusieurs commentaires

  1. Libertegalitefraternite

    La tristesse c est bien mais la colere c est mieux quand les limites du supportable ont ete dépassée sinon on subit. Qui ne dit mot consent et comprendre au lieu d accuser ceux qui en colere incendie une mosquee en represaille du crime odieux de ce pretre prouve que les musulmans ne savent plus ou se situe la bonne mesure.

  2. Commentaire immonde Liberté.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*