Accueil / Actualités / Dalil Boubakeur et d’autres représentants religieux invités à l’Elysée
Dalil Boubakeur et d’autres représentants religieux invités à l’Elysée

Dalil Boubakeur et d’autres représentants religieux invités à l’Elysée

Pour montrer l’image d’une France unie face au terrorisme, François Hollande invite des représentants de chaque religion.

Réunir le peuple français

« Nous devons être ensemble » a déclaré hier François Hollande juste après  l’assassinat d’un prêtre égorgé dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime). Il a ainsi reçu ce matin à l’Élysée les représentants des Églises catholique, orthodoxe, protestante, ainsi que les représentants de l’islam, du judaïsme et du bouddhisme en France.

Les solutions de Dalil Boubakeur

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris Dalil Boubakeur a fait part du « deuil profond » et de la « sidération » ressentie par les musulmans devant « un sacrilège blasphématoire contraire à tout l’enseignement notre religion ». En réponse à la multiplication des crimes commis par Daesh, il a suggéré une « réforme » des « institutions » de l’islam en France et a également insisté sur la nécessité de formation des imams. Les  différents représentants ont également fait part de leur inquiétude et demandé une sécurité renforcée des lieux cultes.

Cette notion de réforme est plutôt vague, mais le « représentant » des musulmans de France sous entend que la solution est à chercher au sein de nos mosquées. Ces terroristes éprouvent de la haine envers la France, sa politique, ses valeurs. Chercher des réformes du côté des musulmans ne pourra qu’attiser un peu plus leur aversion et leur détermination.

2 plusieurs commentaires

  1. Libertegalitefraternite

    La tristesse c est bien mais la colere c est mieux quand les limites du supportable ont ete dépassée sinon on subit. Qui ne dit mot consent et comprendre au lieu d accuser ceux qui en colere incendie une mosquee en represaille du crime odieux de ce pretre prouve que les musulmans ne savent plus ou se situe la bonne mesure.

  2. Vous l’avez déjà dit ça Liberté. Je viens d’y répondre sur l’article précédent. Mosquée incendiée.
    Donc. Re, commentaire immonde.
    Vous avez vos facultés Liberté ou bien?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*