Accueil / Actualités / Maroc : la disparition des sacs plastiques ne fait pas l’unanimité
Maroc : la disparition des sacs plastiques ne fait pas l'unanimité

Maroc : la disparition des sacs plastiques ne fait pas l’unanimité

Depuis le 1er juillet 2016, le Maroc est entré dans une nouvelle ère : celle du « Zéro Mika ». Les sacs plastiques sont bannis, remplacés par paniers, barquettes, caddies… Ce qui ne fait pas forcément l’unanimité.

Pour préparer la COP22 

La tenue de la prochaine COP22 au Maroc a accéléré la décision d’interdire les sacs plastiques. Les choses ont d’ailleurs été vues en grand pour faire changer les mentalités des consommateurs. Par exemple, des spots avec la célèbre Choumicha sont régulièrement diffusés permettant de comprendre comment faire sans sacs plastiques.  Cependant, si beaucoup sont satisfaits de ce geste pour l’environnement, les grossistes ne le voient pas d’un bon oeil. C’est leur activité commerciale qui se voit complètement stoppée. Ils ont encore sur les bras des stocks importants de sacs plastiques et veulent continuer à vendre ces fameux mika.

Ils sont donc prêts à aller contre la loi, risquant des amendes. C’est leur gagne-pain qu’ils perdent et ils veulent absolument le défendre. Parce qu’il faut vivre, ils vont se lancer dans la contrebande de sacs plastiques !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*