Accueil / Actualités / La Chine veut dominer le marché du halal !
La Chine veut dominer le marché du halal

La Chine veut dominer le marché du halal !

Depuis plusieurs années, la Chine a fait des investissements considérables afin de devenir un acteur majeur du marché du halal. A ce jour, les efforts ne paient pas encore, car les producteurs chinois se heurtent au manque de confiance de la communauté musulmane mondiale quant à l’origine et la certification de leurs produits.

Une opportunité de développement

Le pouvoir en place en Chine fait la promotion de l’athéisme mais il existe une importante communauté musulmane dans le pays. Dans certaines régions, des villes ont été totalement aménagées pour accueillir des touristes musulmans : signalétiques en arabe, grandes mosquées, restaurants halal, etc. Mais l’ambition première de la Chine est de devenir une place forte dans l’exportation de produits de consommation halal. Selon eux, leur porte d’entrée doit être l’Arabie Saoudite, afin d’obtenir la confiance du monde musulman. De par son expérience dans le casher (la Chine est devenue le premier exportateur de produits casher vers les Etats-Unis, premier consommateur mondial),  les autorités chinoises voient dans le marché du halal une formidable opportunité de développement. Mais jusqu’à maintenant, un obstacle de taille se dresse sur leur route : la fiabilité et la traçabilité de leurs produits. Les normes liées au halal sont importantes et, à travers le monde, il existe des scandales liés à des produits non conformes. De plus, la Chine dispose d’une image de pays exportateurs de grands volumes de tous types de produits mais avec une qualité faible et une origine douteuse. En Asie, une des certifications de référence est celle venant de Malaisie, difficile à obtenir en Chine suite à de nombreux scandales où de la viande devant être certifiée halal s’est avérée être du porc ou composée de porc. Les Chinois déplorent le manque de crédit qui leur est accordé sur leur piété et insistent sur leur volonté de produire des produits de qualité et conformes aux normes halal.

Il y a fort à parier que dans les années qui viennent la Chine deviendra un acteur important du marché du halal tant ils ont démontré qu’aucun marché ne peut leur résister. Néanmoins, il leur faudra fournir des efforts considérables pour gagner la confiance des consommateurs musulmans, qui à l’heure actuelle ne savent déjà pas à qui se fier.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*