Accueil / Actualités / Naturalisation refusée à cause d’un training

Naturalisation refusée à cause d’un training

Une famille kosovare résidant dans le canton de Bâle en Suisse a été privée de  la nationalité suisse à cause du port d’un training qui serait « un signe de mauvaise intégration ».

Contexte

En 2005, cette famille avait failli être renvoyée au Kosovo, suite à cela, un élan de solidarité a été déclenché par une paroisse qui lui a trouvé un hébergement et les choses ont commencé à s’arranger pour cette famille, jusqu’à ce qu’ils décident de faire la demande de naturalisation.

En Suisse, pour bénéficier de la nationalité lorsque les demandeurs remplissent les conditions requises,  ils doivent passer des tests de connaissances sur la Suisse, tant des coutumes que de la géographie du pays. Ces tests ont été passés avec succès par cette famille.

Ils ont voté non.

Certains parmi la soixantaine de citoyens présents ont voté non, «Ils les ont accusés de ne pas se comporter comme des Suisses», confie Roger Frey, président du conseil bourgeoisial. Parmi les reproches, il y a notamment le fait qu’ils se promènent trop souvent en training, et ne saluent pas assez les autres citoyens.

L’humoriste suisse Yoann Provenzano n’a pas manqué de commenter ce refus, nous vous partageons la vidéo.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*