Accueil / Ramadan / Recette simple des chebakia bouchnikha

Recette simple des chebakia bouchnikha

Tout le monde, ou du moins tous les maghrébins connaissent  les chebakia, ces délicieux petits gâteaux enrobés de miel, préparés surtout pendant la période du ramadan. Trop d’anis, trop de sésame, trop compliqué à faire… beaucoup ne se risquent pas à tenter de les « pâtisser ». Voici donc une de ses variantes, la chebakia bouchnikha, plus simple et qui plaira à tous, car sans anis ni sésame, mais qui, rassurez-vous, est tout aussi délicieuse.

Ingrédients

500g de farine

125g de beurre

1 œuf

1 cuillère à café de sucre

1 cuillère à café d’huile

½ sachet de levure chimique

De l’eau de fleur d’oranger

huile de friture

200g de cacahuètes

Miel pour enrober (voir mélange miel/sirop de glucose, qui sera plus économique)

Préparation

Mélangez la farine, le beurre, l’œuf, le sucre, l’huile et la levure chimique, puis ajouter peu à peu l’eau de fleur d’oranger jusqu’à former une pâte molle et souple. Là est la clé de la réussite : si la pâte est trop dure et a du mal à s’étaler, c’est que vous n’en avez pas mis assez. Si, lorsque vous l’étaler et la découpez elle se déchire, c’est qu’elle est trop molle, rajoutez alors de la farine.

Aussi, il se peut qu’à trop la travailler, la pâte devienne élastique quand vous l’étalez : elle sera peut être plus difficile à travailler, mais le résultat sera le même.

Quand la pâte a la bonne texture, prenez en un bout de la taille d’une balle de tennis, étalez la en longueur jusqu’à ce qu’elle fasse environ 3mm d’épaisseur : il faut qu’elle soit fine, mais pas trop pour pouvoir la manipuler sans qu’elle se déchire.

Pour la découpe, vous avez le choix. L’idéal est d’avoir une machine à spaghetti : il suffit alors d’y passer la pâte, qui sera détaillée en fines lamelles. Si vous n’en avez pas, coupez des bandes d’environ 2mm de largeur (le plus simple serait de le faire avec une roulette à pizza). Si vous avez du mal, vous pouvez faire plus large (maximum 5 mm).

Vous vous retrouvez donc avec des longues et fines bandes de pâte : Il ne vous reste plus qu’à les couper pour qu’elles ne fassent plus que 5 cm de long, et d’en rassembler les extrémités en appuyant fortement pour ne pas que cela se défasse à la cuisson : le façonnage est terminé.

bouchnikha

Cuisson

Faites les frire dans un bain d’huile bien chaude. Attention, cela cuit vite, et il ne faut pas les laisser dorer mais juste colorer. dès la sortie de l’huile, les poser directement dans une casserole que vous aurez remplie de miel (ou tout autre récipient). Pas besoin de le chauffer au préalable, en y mettant les chebakia encore brulantes, il fondra tout seul.

Les laisser tremper quelques secondes puis les prendre (de préférence à l’aide de deux fourchettes) et les déposer dans une passoire pour les laisser égoutter ( sous laquelle vous aurez mis une assiette pour récolter le miel et le remettre dans la casserole pour ne pas le gâcher).

mettre les cacahuètes au four une quinzaine de minute en mélangeant de temps en temps pour les sécher puis laisser refroidir : elles vont alors devenir croustillantes. Mixez les un peu mais pas trop pour ne pas que cela devienne de la poudre, et parsemez en vos chebakia encore chaudes (si elles refroidissent, les cacahuètes ne colleront plus).

Voilà, vos chebakia bouchnikha sont prêtes à être dégustées!

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*