Accueil / Actualités / Des cours de français pour les imams !
Des cours de français pour les imams

Des cours de français pour les imams !

Depuis le mois de novembre 2015, une expérience est menée en région parisienne avec huit imams qui, chaque semaine, prennent des cours de Français. L’objectif est de leur permettre de traduire eux-même leur prêche, ce qui n’était pas le cas au début de l’expérience, et de s’exprimer aisément en français avec les fidèles qui ne parlent pas l’Arabe.

Un rôle à jouer

Les différents porteurs du projet sont unanimes, les imams ont un rôle important à jouer auprès de la jeunesse musulmane mais aussi auprès de la communauté en général. Certains observent dans leurs mosquées respectives que plus de la moitié des moins de 30 ans qui assistent au prêche ne maîtrise pas l’Arabe, il leur est ainsi compliqué de bénéficier du prêche mais aussi de solliciter l’imam pour des échanges spirituels. De plus, certains imams doivent travailler avec un interprète et ne peuvent ainsi pas s’exprimer aisément auprès des fidèles. Certains reconnaissent qu’ils se sentent mal à l’aise en Français et préfèrent ne s’exprimer qu’en Arabe. Dans un pays avec de nombreux fidèles qui sont des reconvertis ou qui sont originaires de pays qui n’ont pas l’Arabe comme langue officielle, la maîtrise du français est indispensable pour la transmission du message religieux. Alors que cette expérience s’achève, et qu’elle est un franc succès, l’ensemble du groupe s’accorde à dire que ces cours leurs ont été bénéfiques. Non seulement ils vont pouvoir traduire seuls leur prêches et ainsi s’exprimer comme ils le ressentent, mais ils vont également pouvoir prendre le temps d’échanger avec n’importe lequel des fidèles.

Une initiative plus que nécessaire mais qui arrive bien tard. Il est triste de constater qu’en 2016, une grande partie des imams ne maîtrise pas le Français. Au-delà des problèmes liés à la communication avec les fidèles, cela pose problème dans la crédibilité vis-à-vis de l’Etat français. Dans les années à venir, il est impératif que tous les imams maîtrisent parfaitement le Français.

Un commentaire

  1. Je n’ai jamais compris pourquoi l’enseignement de l’islam doit se faire à l’étranger. Pourquoi des imans étrangers et pas français. Je n’ai jamais compris ça.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*