Accueil / Actualités / Jean-François Copé veut interdire le voile dans les établissements publics
Jean-François Copé veut interdire le voile dans les établissements publics
Crédits: MARTIN BUREAU/AFP

Jean-François Copé veut interdire le voile dans les établissements publics

Sur son blog, Jean-François Copé a proposé de créer « un code de la laïcité et des cultes », sur le modèle du code civil et du code de l’urbanisme. Bien évidemment, son projet annonce une interdiction du port de signes religieux ostentatoires dans les établissements publics, totalement prévisible.

Combattre l’extrémisme

A travers cette mesure controversée, il est simple à deviner que Jean-François Copé vise dans un premier temps la population musulmane, seulement les français juifs ne seraient eux non plus pas épargnés, du moins ceux qui portent la kippa. Selon l’actuel maire de Meaux, sa mesure serait « une réponse globale permettant de régler tous les problèmes actuels du vivre-ensemble » et de « ramener la concorde » a-t’il expliqué à l’AFP. Toute personne qui n’obéirait pas à cette loi, se verrait exclure du bénéfice du service concerné, si une femme refuse d’enlever son voile à l’université, elle sera donc exclue des cours. Sur son blog, Jean-François Copé affirme son combat face aux extrémistes comme le FN ou les salafistes, il est donc impératif « d’affirmer sans tabou le sens de la République laïque », cependant il a « oublié » que le combat face aux vrais radicaux ne se basait pas essentiellement sur le refus de la mixité homme-femme ou bien sur le port du voile comme il souhaiterait le faire croire.

Abattage rituel mieux encadré, UNE BONNE IDEE

Paradoxalement, Jean-François Copé a pointé son doigt sur un véritable problème de la communauté musulmane en France, la certification de la viande halal. Le député-maire propose dans son ensemble de mesure, de mieux encadrer l’abattage rituel grâce à un dispositif de certification plus rigoureux, en parallèle il exigerait aussi une véritable traçabilité qui informerait davantage le consommateur sur le rite adopté. Avec les soucis liés au faux-halal, une telle mesure rendrait une fière chandelle à la communauté musulmane française, elle serait finalement mieux informée quant à la consommation de la viande.

Malgré seulement une bonne mesure annoncée, les propositions de Jean-François Copé restent discriminatoires et anti-religieuses pour ne pas dire islamophobes. D’autres idées disponibles sur son blog sont encore plus surprenantes, comme celle qui viserait à sanctionner des propos qui relèvent de l’islamisme radical… Inquiètant surtout lorsque l’on sait que porter le voile serait un signe d’obscurantisme religieux.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*