Accueil / Actualités / Le ministre de l’intérieur belge J.Jambon défend l’islam au parlement européen
Le ministre de l'intérieur belge J.Jambon défend l'islam au parlement européen

Le ministre de l’intérieur belge J.Jambon défend l’islam au parlement européen

Lundi 25 Avril 2016,  lors d’une commission des libertés civiles et de la justice organisée par le Parlement Européen et présidée par le britannique Claude Moraes, M. Koen Geens, ministre de la justice belge ainsi que M. Jan Jambon ministre de l’intérieur ont été auditionnés suite aux attentats qui se sont produits à Bruxelles le 22 Mars dernier faisant 32 morts ainsi que plus d’une centaine de blessés.

 Une initiative saluée par tous

Le but de cette commission a été salué par de nombreuses personnes présentes au sein du Parlement. En effet, cette dernière a permis aux ministres belges présents de faire un état des lieux de la situation et de résumer les actions qui ont été menées par les autorités belges depuis ces horribles attentats. En effet, la situation n’est pas encore entièrement stabilisée. D’ailleurs, le ministre de l’intérieur, Jan Jambon a rappelé que « la menace reste au deuxième niveau le plus élevé, un mois après les attentats ». Cependant, il  a tenu à saluer le véritable élan de  soutien qu’a suscité cette tragédie ainsi que le travail remarquable effectué par les différents services de santé, de sécurité,…

« L’islam est la racine du terrorisme »

L’eurodéputée néerlandaise d’extrême droite dénommée Vicky Maejjer a pris la parole et a demandé sans détour : « comment ils peuvent assurer la sécurité de leurs concitoyens sans reconnaître que l’islam est la racine du terrorisme ». La bombe est lâchée. L’islam est, une nouvelle fois de plus sur le tapis. Suite à cela, l’ancien ministre des affaires étrangères, Louis Michel a souligné que l’effort national et européen contre le terrorisme « doit être fait sans faire d’amalgame, comme je viens d’en entendre un derrière moi, contraire aux valeurs européennes ».

Jan Jambon défend les musulmans

Suite à ses propos polémiques en date du 16 Avril 2016 de Jan Jambon affirmant « qu’une partie significative des musulmans avait dansé lors des attentats », on aurait pu penser que ce dernier aurait au mieux gardé le silence concernant la prise de position de l’eurodéputée néerlandaise ou au pire donné un avis qui allait dans le même sens. Or, le ministre de l’intérieur belge a pris la parole de manière ferme et déterminée en disant : « Madame, on compte 600 000 musulmans en Belgique et, ils partagent en grande majorité nos valeurs. Faire d’eux nos ennemis est la pire chose que nous puissions faire ». Suite à cette prise de parole, le ministre a bénéficié d’une véritable standing ovation de la part des personnes présentes au Parlement.

Par cette action, M. Jambon a véritablement redoré son blason face aux musulmans de Belgique et d’Europe.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*