Accueil / Actualités / Après les attentats de Bruxelles, la récupération politique est enclenchée en France
Après les attentats de Bruxelles, la récupération politique est enclenchée en France

Après les attentats de Bruxelles, la récupération politique est enclenchée en France

Ce mardi 22 mars, dans la matinée, Bruxelles a été secoué par plusieurs explosions : au sein de l’aéroport de Zaventem puis au niveau de la station de métro Malbeek. Si le chaos mais aussi l’émotion sont forts, les politiques ne se gênent pas pour enclencher la récupération politique.

Au Front national, au Parti socialiste…

Ainsi en faisant un petit tour sur Twitter, il y a tout d’abord Robert Ménard qui revient sur les attentats dans la capitale belge. « Attentats à Paris, à . Pas à St Denis ni à . Comme c’est étrange…  » , a-t-il écrit. Molenbeek étant évidemment pointé du doigt puisque c’est là que Salah Abdeslam a été interpellé et cette commune est considérée comme « une plaque tournante du terrorisme en Europe ». Avant Robert Ménard, c’est Bruno Le Roux (PS) qui est intervenu en revenant sur la révision constitutionnelle (avec la déchéance de nationalité et l’état d’urgence). « Attentats terroristes et protection de notre pays, la droite sénatoriale qui bloque la révision constitutionnelle est irresponsable ».

Ce tweet a forcément suscité des réactions. D’ailleurs un autre député PS n’a pas manqué de lui demander de se taire sur Twitter ! Du côté des Balkany, c’est l’épouse qui a jugé utile d’apporter un tweet qu’elle a effacé dans la foulée. Elle a critiqué Bernard Cazeneuve qui communiquait sur les mesures de sécurité mises en place. La liste continue notamment avec David Rachline du Front national demandant :  « Combien d’attentats faut-il pour qu’ils prennent les mesures nécessaires et urgentes, notamment arrêt de l’immigration et fin de Schengen ? ». Scandaleux, minables, irrespectueux, sans limite… Voici quelques-uns des termes qu’il serait possible d’utiliser pour qualifier ces récupérations politiques.

Un adage arabe dit « si ce que tu as à dire n’est pas plus beau que le silence, alors tais-toi » . Donc, Messieurs les politiques, un peu de silence !

2 plusieurs commentaires

  1. bonjour , dans le cadre de ces faits plus que tragiques en belgique , mais qui touche toute l’europe , ne serait il pas souhaitable que vous vous exprimiez plus sur votre religion , sur votre position  » officiel  » sur le salafisme , sur vos projets face a l’avenir conflictuel a l’approche de 2017 , sur votre position sur les condamnations et executions en arabie saoudite , sur le vrai visage de daesh ?

  2. assalamoalaikom wa rhmatollahi wa barakatouh , ils ont encore frappé et jusqu a quand allons nous accepter que ce groupe agit au nom de notre religion , svp mettez en garde contre ce groupe dans vos maison et les mosquees et associations et a tout les niveau possible , la facture est très cher payée et c est pas fini .

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*