Accueil / Actualités / Maroc : 80 agents de l’ONU expulsés !
Maroc : 80 agents de l'ONU expulsés !

Maroc : 80 agents de l’ONU expulsés !

Suite aux déclarations du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, par rapport à la situation du Sahara marocain, de nombreuses réactions ont eu lieu. Tout d’abord une manifestation de grande ampleur, et maintenant c’est toute une mission de l’ONU qui a été priée de quitter le pays.

Pas d’ingérence

Le Maroc ne veut pas que l’on se mêle de ses affaires et le fait savoir. Les propos de Ban Ki-moon ont suscité une forte mobilisation, même à l’étranger, puisqu’une manifestation s’est déroulée ce dimanche à Paris afin d’affirmer le mécontentement des MRE (Marocains Résidents à l’Etranger) face à ces déclarations. Pour affirmer sa position, le Maroc a expulsé l’ensemble de la mission de l’ONU présente au Sahara et ne souhaite pas s’arrêter là. En effet, les autorités marocaines souhaitent étudier les modalités de retrait des contingents marocains engagés dans les opérations de maintien de la paix auprès de l’ONU. La tension est à son comble entre le Maroc et les nations unies et la situation ne semble pas aller vers l’amélioration puisque selon des sources proches de l’ONU, plusieurs ambassadeurs ont affirmé leur soutien au Maroc (France, Egypte, Angola, Espagne notamment) et certains pays comme les Etats-Unis se sont clairement positionnés en faveur de l’Etat marocain.

Le Maroc a réagi vivement face aux propos de Ban Ki-moon et ce ne sont apparemment pas ses excuses récentes qui vont changer la donne. Les autorités du pays ont toujours affirmé vouloir gérer seules leurs dossiers et tout particulièrement celui concernant le Sahara. Une prise de position comme celle-ci peut peut-être permettre une libération progressive des pays du Maghreb du joug occidental.

5 plusieurs commentaires

  1. Je suis d’accord avec cette décision.

    Car quand les peuples du Monde ont fait appel à l’ONU pour la simple libération de la Palestine, ou celui du peuple syrien, ou même celui du peuple irakien, l’ONU n’a jamais agit. On peut voir dans quel état est le Monde maintenant.

    L’ONU ne respecte pas son rôle d’arbitre, ni les textes et traités qu’il vote.

  2. Ce Bak Mimoun ne sert à rien et n a jamais rien fait pour les pays en voie de développement ou pays en guerre et pourtant sa paye doit être énorme. Enfin le Maroc (le ROI) à bien parlé.

    • lui ou ses prédécesseurs n’ont jamais été fichus ni gérer encore moins, régler les conflits alors que l’ONU croule sous les dossiers non traités, le Maroc doit pour ma part appliquer cette devise qui est mienne : « NOUS REVIENDRONS QUAND IL PARTIRA  » puisque ban ki machin s’en ira en décembre 2016 il fait un geste pour les algériens qui l’ont déjà sélectionné pour toucher sa dime non en dinars mais en dollars a Zurich et tout ce qu’il fera comme cadeaux a ces algériens et a leur jouets le polisario, ce ne sera d’aucune utilité ni efficacité pour eux voilà 41 ans qu’ils ourdissent et ça fait des flops, le Maroc les a laissé sur les starting-blocks et a fait décoller son économie sans hydrocarbures mais juste l’huile de coude du humble Marocain qui sans relâche hisse son pays

  3. Très bonne initiative du Maroc, personne n’est plus dupe pour se laisser égarer par le discours fallacieux des droits du peuple sahraoui.
    Les cartes doivent se jouer sur la table.
    Ban n’est qu’un petit pion qui n’a aucun intérêt.
    Ceux qui tirent les ficelles sont les pays permanents. il faut être pragmatique ; chercher des leviers et des dossiers pour traiter directement avec les protagonistes de l’ONU sinon c’est juste une perte de temps.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*