Accueil / Actualités / Deux musulmans pendus car soupçonnés de vendre du boeuf en Inde
Deux musulmans pendus car soupçonnés de vendre du boeuf en Inde
Crédits: TimeofIndia

Deux musulmans pendus car soupçonnés de vendre du boeuf en Inde

Vendredi, deux corps pendus ont été découverts dans l’est de l’Inde, dans le Jharkhand. Les deux bergers musulmans, Mazlum Ansari et Imtiaz Khan, ont été soupçonnés de vendre des bovins alors qu’ils se déplaçaient avec leur troupeau. Jusqu’ici, les autorités ont procédé à l’arrestation de cinq suspects et restent à la recherche d’autres complices, les individus arrêtés appartiendraient peut-être à un groupuscule d’hindous radicaux.

L’Inde, terrain du conflit entre polythéistes et musulmans

Dans certaines régions de l’Inde, dont le Jharkhand, la vache est une espèce protégée car considérée sacrée par le culte hindouiste. Cette différence de traitement vis à vis des bovins a donné lieu à d’extrêmes tensions entre la minorité musulmane et les hindous, dans d’autres zones du pays des faits d’une surprenante violence ont déjà été relayés. Au mois de septembre dernier par exemple, un musulman avait été lynché par des individus pour avoir mangé du boeuf dans le village de Uttar Pradesh Dadri. Depuis un certain temps, les violences entre les deux communautés ne cessent de s’intensifier, des déclarations maladroites citées par des élus religieux ont amplifié les tensions entre les deux groupes religieux majoritaires du pays. L’Inde est un pays à majorité hindouiste, pratiquement 8 habitants sur 10 seraient polythéistes, alors que les musulmans ne représenteraient seulement 14% de la population du pays.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*