Accueil / Actualités / Egypte : Et si le niqab devenait interdit dans les lieux publics ?
Egypte : et si les femmes ne pouvaient plus porter le niqab ?

Egypte : Et si le niqab devenait interdit dans les lieux publics ?

L’Egypte serait-elle sur le point de soumettre le port du niqab à des conditions ? En effet, une proposition de loi est en préparation afin qu’il ne soit plus autorisé dans les lieux publics.

Le niqab devenu non grata

C’est donc un texte législatif qui doit être présenté au Parlement au cours des semaines à venir. Le niqab est pointé du doigt et risque de se retrouver prohibé. Ainsi, au sein des établissements scolaires, particulièrement les universités, mais aussi dans les hôpitaux publics notamment, il faudra montrer totalement son visage. En février dernier, l’Université du Caire avait déjà pris les devants en interdisant à ses employées mais aussi aux étudiantes de porter le niqab, même sans loi promulguée par l’Etat. Une employée refusant de se soumettre à cette mesure a d’ailleurs été renvoyée. Pourquoi décide-t-on aujourd’hui de limiter le port du niqab ? Ce serait pour des raisons sécuritaires et pour propager un « islam modéré », d’après ceux proposant ce texte. Cependant les opposants ont indiqué que ce n’était là qu’une énième mesure de la part du pouvoir en place afin de restreindre davantage les libertés individuelles.

Le niqab est notamment associé aux Frères Musulmans que le président égyptien veut voir disparaître. Mais comment la population accueillera-t-elle cette loi si elle venait à être votée ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*