Accueil / Actualités / Les musulmans n’ont pas besoin de la Saint-Valentin
Crédit: Pinterest

Les musulmans n’ont pas besoin de la Saint-Valentin

Nous-y voilà. Lendemain du 14 février, de l’éternel jour de la Saint-Valentin. La quasi-majorité des couples ont profité de ce moment pour marquer leur amour par des cadeaux, des petites attentions, ou des dîners au restaurant… Etc. Mais qu’en est-il des musulmans durant ce jour « spécial » ?

Une fête païenne

Dans un premier temps, la Saint-Valentin ne devrait pas être « spéciale » aux yeux des musulmans. En soi, il est vrai que cette pratique est destinée à améliorer les relations, finalement elle ne crée aucun mal en apparence. Or, cette fête d’origine médiévale et païenne, ne doit pas être suivie par l’ensemble de notre communauté. Sachez qu’à partir du moment où cette célébration n’a pas été pratiqué par notre bien-aimé Prophète (Bénédictions et Salut soient sur Lui), il est donc difficile pour nous, musulmans, de participer à ces festivités d’une quelconque manière. De plus, un hadith rapporté par Ibn Oumar (Qu’Allah l’agrée) au sein de l’authentique d’Abu Dawud souligne que le Messager d’Allah (Bénédictions et Salut soient sur lui) a dit:  » Celui qui imite un peuple en fait partie. «  Vous l’avez compris, la Saint-Valentin ne doit pas concerner les familles musulmanes d’un point de vue strictement religieux, mais pas seulement… Si ce jour devait avoir une certaine importance, les musulmans l’auraient célébré avant même les autres communautés.   

La vie: une « Saint-Valentin » quotidienne

Dans un second temps, rappelons aux chers frères et soeurs, qu’il ne doit pas y avoir d’occasion précise pour justifier l’amour éprouvé pour nos proches. L’islam repose sur les principes d’amour et de paix, nous sommes par conséquent exhortés à partager au quotidien, aussi à aider, à user de bonnes paroles, à sourire, en somme: à faire plaisir. Si nous devions célébrer la Saint-Valentin, ce serait sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, le bon comportement est intemporel chez le musulman. Le Prophète (Bénédictions et Salut soient sur lui) nous a-t-il pas dit :  » Le croyant qui a la foi la plus complète est celui qui a le meilleur comportement et les meilleurs d’entres-vous sont les meilleurs avec leurs femmes. «   dans une autre version  » avec sa famille  »  ? (rapporté par At-Tirmidhi) Nous pouvons citer de nombreux hadiths ou même versets qui souligneront l’importance du bon comportement, d’ailleurs ce dernier aura  une place très importante le jour du Jugement.

Si vous avez agis avec bonté dès hier soir, aujourd’hui faites en de même avec votre mari ou votre épouse, votre père ou votre mère, votre frère ou votre soeur, sachez que l’aumône inhibe les péchés comme l’eau éteint le feu, ne profitez pas d’une seule (quelconque) journée dans l’année pour vous comporter comme le Messager d’Allah (Bénédictions et Salut soient sur lui), le faisait quotidiennement.         

2 plusieurs commentaires

  1. Salem alaykom 🙂

    Le fait que la femme musulmane se nourisse de sa religion. Intègre les comportements tirés de lislam dans sa vie, l’eloignera naturellement de ce genre de chose inshaAllah .

    Parce que l’amour Divin nous rendra clairvoyantes face aux fausses preuves d’amour.

    Sabah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*