Accueil / Actualités / Afrique : Algérie et Maroc, deux pays aussi corrompus l’un que l’autre
Afrique : Algérie et Maroc, deux pays aussi corrompus l'un que l'autre

Afrique : Algérie et Maroc, deux pays aussi corrompus l’un que l’autre

Présents à la 88ème place des pays les plus corrompus au monde, l’Algérie et le Maroc n’ont pas de quoi s’envier. Le classement établi par l’ONG Transparency International pour l’année 2015 n’est pas pour servir les deux nations voisines et très souvent ennemies.

L’Afrique la plus corrompue au monde

En prenant en compte uniquement la corruption affectant le secteur public, le Botswana est en tête des bons élèves pour le seul continent africain. L’Algérie et le Maroc sont respectivement 17ème et 19ème. Au Maroc, des campagnes publicitaires sont notamment mises en place pour tenter de modifier les mentalités. Faire avancer des traitements de dossiers, être favorisé ou encore obtenir les bonnes grâces des policiers passent encore par un pot-de-vin. En Algérie, favoritisme, corruption, trafic d’influence, blanchiment d’argent, malversation  sont aussi monnaie courante. Même les ministres sont concernés.

La corruption est une véritable gangrène, bien difficile à stopper. Et c’est un point commun entre les deux voisins maghrébins.

Un commentaire

  1. ministres algériens concernés vous dites, soyons sérieux svp !! employez le mot impliqués des deux mains. pour ce pays, ça ne date pas de ce matin, j’ai connu la période dite révolution ceci, revolution par là, les slogan partout dans les boulevards, l’urss a l’algérienne et le peuple ébahi sous le choc d’un cadeau inattendu, « l’indépendance » un pays qui n’était que territoire occupé est tombé du ciel, le slogan qui a perduré le plus longtemps et qui a son sens « Mine elcha’b wa illa echa’b » boumedienne faisait ce qu’il pouvait avec son burnous et son cigare livré par son ami castro, le 1er responsable apparatchic parti avec des deniers de l’état en 65 c’était l’ex ministre du travail et social ensuite les autres et la liste est longue, bref pour ce qui est du maroc, cordons a sa corruption « lexcuse » d’être un royaume et par nature les royaumes font honneur a cette réptuation de cadeaux et de dhane essir, paradoxe affligeant: des bien placés en algérie se sont pays de très belles propriétés au maroc lequel maroc ennemi juré, pays pour lequel les algériens dans leur globalité on pour lui le synonyme  » er rachwa ». je me souviens dans les années 70 en algérie, a la moindre infraction au code de la route tu écope d’une amande et si tu t’amuse a dire au flic « hak echroub kahwa » tu finis au poste maintenant tu finis pas au poste, tu reste a bruler au soleil et tes papiers dans la poche du flic jusqu’a ce que tu donne ce qu’il attend et comme ce qu’il attend équivaut a un bon repas a sidi féruch pour toute sa famille et bien t’es pas sorti d’affaire et la carte bancaire Niet. conclusion on traite les marocain de erachi et on copie alors ce même marocain alors de grace ne dites pas « modifier les mentalités mais punir les mentalités

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*