Accueil / Actualités / Irak : les Kurdes accusés de « nettoyage ethnique » contre les Arabes
Irak : les Kurdes accusés de nettoyage ethnique contre les Arabes

Irak : les Kurdes accusés de « nettoyage ethnique » contre les Arabes

Amnesty International a interpellé sur la situation des Arabes au nord de l’Irak. Les Kurdes mèneraient contre eux un « nettoyage ethnique ». Dans son rapport, l’ONG décrit les maisons détruites, incendiées et la population arabe poussée à partir.

Une vengeance à Ninive, Kirkouk, Diyala…

Le chef de la commission gouvernementale kurde a indiqué que ces destructions avaient eu lieu au cours de combats entre les peshmergas et les combattants de l’Etat Islamique. Il s’agirait donc de dommages collatéraux. Cependant les preuves d’Amnesty International, aussi bien les photographies que les témoignages, montrent que cela a été fait volontairement. Des bulldozers ont été utilisés. Ils « ont fait exploser et réduit en cendres des milliers de logements dans le but semble-t-il de déraciner les populations arabes, en représailles contre leur soutien supposé  » à l’EI , précise le rapport. Des villages ont été entièrement rasés.

Selon Amnesty International, ces exactions sont donc une punition collective contre les Arabes. Par ailleurs, sous le régime de Saddam Hussein, des Kurdes habitaient les régions visées avant qu’ils n’en soient déplacés pour laisser place aux Arabes. Ceux qui criaient aux crimes du Sinjar hier sont devenus des bourreaux aujourd’hui.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*