Accueil / Actualités / Le Maroc annonce l’interpellation d’un Belge proche des auteurs des attentats de Paris
Le Maroc annonce l'interpellation d'un belge proche des auteurs des attentats de Paris
Attentats de Paris du 13 novembre, AFP Photo/Kenzo Tribouillard

Le Maroc annonce l’interpellation d’un Belge proche des auteurs des attentats de Paris

L’information vient seulement d’être divulguée et pourtant cela fait déjà quelques jours que les autorités marocaines ont arrêté un homme belgo-marocain sur leur territoire. D’après les dernières informations, l’homme interpellé serait directement lié aux auteurs des attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

Annonce officielle

Ce lundi-même, dans un communiqué, le ministère de l’Intérieur marocain s’est exprimé pour annoncer qu’un homme, du nom de Gelel Attar – suspecté « d’être lié directement aux auteurs » des attentats-  a été appréhendé vendredi dernier dans la ville d’Al-Mohammadiya.

Toutefois, d’après  les informations données, les inspecteurs n’ont pas apporté d’éléments directs qui impliqueraient l’homme dans les attentats du 13 novembre. Cependant, ce belgo-marocain a été présenté par les autorités marocaines comme un proche des auteurs des attentats. D’après l’AFP, il aurait côtoyé en Syrie Abdelhamid Abaaoud présenté comme l’organisateur présumé. Il se serait également rendu en Syrie en compagnie de Chakib Akrouh identifié comme le kamikaze de l’appartement de Saint-Denis. Après les attentats, Gelel Attar serait resté quelques mois en Syrie avant d’emprunter le long chemin du retour en passant par la Turquie, l’Allemagne, les Pays-Bas pour finir au Maroc, où il sera finalement appréhendé par les autorités.

Après cette longue route bordée de plusieurs frontières, la question se doit d’être posée. Est-ce l’espace Schengen ou bien la compétence des autorités européennes qui devrait-être pointé du doigt ?

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*