Accueil / Actualités / Cisjordanie : les colons à la foire aux armes contre les Palestiniens
Les armes menaçantes des colons sionistes contre les Palestiniens

Cisjordanie : les colons à la foire aux armes contre les Palestiniens

En Cisjordanie, Betar Illit est la seconde plus grande colonie juive. Elle est illégale et regroupe une majorité d’ultras-orthodoxes. Dernièrement, ses colons ont participé à une vente d’armes organisée par la municipalité. Elle a justifié cet événement en brandissant les diverses attaques au couteau menées par les Palestiniens. Les colons seront même accompagnés afin d’acquérir des permis de ports d’armes. Ce qui pourrait créer davantage de tension dans la région car trois villages palestiniens sont à proximité.

Une hausse dangereuse des autorisations de ports d’armes

La municipalité s’est vantée de pratiquer des prix très intéressants afin de favoriser les ventes. Un représentant local, sous couvert d’anonymat, a indiqué que les colons étaient en majorité novices en matière d’armes et qu’ils bénéficieraient donc d’explications. Heureusement… D’après le Ministère de l’Intérieur israélien, entre octobre et décembre 2015, en Israël, 13 124 demandes d’autorisation de ports d’armes ont été déposées. 7 500 ont pour l’instant étaient approuvées. Un chiffre en forte augmentation puisqu’entre mai et juin 2015, il y avait eu 1 500 demandes seulement.

Des armes qui vont accroître la violence des colons

Face à eux, les Palestiniens ont déjà l’armée israélienne déployée pour protéger les colonies. A présent, leurs vies sont aussi menacées par des colons armés qui pourraient très bien faire usage de leurs armes sans motif. Les colons s’en prennent très souvent aux Palestiniens et ne sont pas inquiétés par la justice israélienne pour autant. Contrairement aux Palestiniens qui sont arrêtés au moindre soupçon et subissent notamment la détention administrative. D’ailleurs, les associations comme B’Tselem montrent que les violations des droits des Palestiniens ne cessent d’augmenter en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. Sans parler évidemment de la Bande de Gaza et des Palestiniens vivant en Israël.

Pour rappel, toutes les colonies israéliennes se trouvant à Jérusalem-Est, comme sur le plateau du Golan et en Cisjordanie sont illégales au regard du droit international. Malgré tout, le gouvernement israélien ferme les yeux, ce qui en fait un état hors la loi !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*