Accueil / Actualités / Attentats Paris : le témoignage de Myriam, une héroïne parmi d’autres

Attentats Paris : le témoignage de Myriam, une héroïne parmi d’autres

Alors qu’une poignée d’ignorants tente encore de diviser la population en multipliant amalgame sur amalgame après les attentats de Paris, des histoires continuent d’être révélées racontant comment de nombreux musulmans ont sauvé de nombreuses vies et contribué au maintien de la sécurité lors des moments de panique.

« Voilà mon islam, ouvrir une porte , un appart a des gens qui avaient peur »

Myriam est une infirmière qui a vécu, au même titre que toutes les victimes, une nuit cauchemardesque lors des attaques de Paris. Elle a tenu a partagé son témoignage au CCIF que nous avons tenu à partager.

« Mon vendredi 13
Chez ma mère, a moins de 50 mètres du bataclan
21h50, nous entendons des détonations , les gendarmes devant la résidence Panane courent, des gens crient en disant : rentrez chez vous, ça tire, il y a une attaque !
On se met a la fenêtre et voyons des blessés, des personnes apeurés !
On ne réfléchit pas:
montez , mettez vous en sécurité !
Une dizaine de personnes monte, dont 4 blessés .
Une dame, plaie au crâne, une balle lui a frôlé la tête ( a 1cm près, elle ne serait plus la) pisse le sang…. Appel aux pompiers, ils sont satures ! Par chance, étant infirmière, je fais ce que je peux… Compression
D autres personnes montent, on se retrouve a une 30ainte de personnes chez la douce maman (merci Chantal G-l,tu portes bien ton nom)
On se retrouva avec des gens tshirt ensanglanté, basket …
Horreur…
Des pleurs, ils racontent leur soirée…ils essayent d appeler leur proches…
Un jeune homme, tétanisé, sa sœur est morte dans ses bras…
Re appel aux pompiers, c est la merde..
On les voient par la fenêtre. Ils sont débordés, je me retrouve avec un défibrillateur dans mon salon, pourquoi ? C est tellement la merde dehors, que même les pompiers perdent leurs matériels, un monsieur la récupèrer se disant que cela pourra aider.
La dame blessée, et les autres ont peur, ça pleure dans le salon
Il doit être 23h voir un peu plus, et toujours pas de secours…
Le quartier est boucle, les forces de l ordre sont poste en bas de la rue…
Ma grande sœur est elle, bloquée dans un resto en bas de la rue a 200m
Encore, sans réfléchir, je descends avec Sophia on interpelé un militaire
Il devrait nous trouve un pompiers,
On retrouve notre sœur en bas de la rue, elle va bien . On est en famille!
Un 1er pompiers arrive, enfin..suivi de 3,4 autres
Ils évacuent les blessés, et l état de choc
On a bien sur éteint la télé, trop anxiogène
On reçoit des infos par tel, 60 morts, l horreur…
On essaie de rassurer ces gens, les langues se dénouent … Ils sont 3 , revendique la Syrie …
On est bloqué, on ouvre la fenêtre , l histoire d’aérer , BOUM, BOUM, c est l assaut
Je suis infirmiere( ok, en gériatrie, mais infirmière quand même), j appelle les pompiers pour savoir si ils ont besoin d aide
Ils me demandent de me rapprocher des secours.
Je descends, ambiance lourde, silence puis bruits des secours…
Peut être ont il besoin du défibrillateur , la sécurité civile le récupère …
On le rapproche d jn médecin, il faut attendre la fin de l assaut pour voir s ils on besoin de personnes…
Une femme m appelle sur mon portable, c est la mère d une de nos réfugiés ! Elle s inquiète, je lui dit que je suis avec les secours, la mari de M est présent au même endroit, je l appelle et lui passe le tel, petit moment de bonheur…
Une femme m interpelle:
Avez vous telle et telle personnes chez vous?
Non malheureusement, je la rassure, en lui disant que plusieurs voisins ont fait la même chose que nous…
Il est 1h30…un peu plus
Ça bouge un peu…
C est bon, on peu sortir.
J explique aux policiers qu on a recueilli environ 30 personnes dont une quinzaine qui était dans le bataclan
Ils viennent pour les récupérer avec la protection civile…
Il est 2h, la maison se vide..
Ouf, c est fini!
Sensation bizarre,
Mon fils de 4 ans s est enfin endormi, il n a rien compris …
Je suis mère de 4 enfants, française, musulmane et VOILÉE, et infirmière en gériatrie
Voilà mon islam, ouvrir une porte , un appart a des gens qui avaient peur
~qui sauve une vie, sauve l humanité~ saint Coran »

Myriam Di Ghar

2 plusieurs commentaires

  1. Magnifique très belle initiative qu’Allah te récompense

  2. c’est bien ce que vous avez fait, vous avez appliqué les principes de notre religion « l’islam », vous avez ouvert votre porte à ceux qui fuyaient la barbarie sans distinction de race ou de religion, vous avez aidé, un tant soit peu, ces gens apeurés en détresse. qu’Allah vous récompense dans ce monde et surtout dans l’autre.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*