Accueil / Actualités / Témoin de l’horreur au Stade de France : « C’est mon portable qui m’a sauvé »

Témoin de l’horreur au Stade de France : « C’est mon portable qui m’a sauvé »

Qui aurait cru qu’un portable ou même ou grosse doudoune puissent protéger un individu ? C’est l’expérience de Sylvestre qui était présent près du Stade de France et qui, lorsque la fusillade a éclaté, a été protégé des éclats par son portable et sa doudoune rembourrée. Il témoigne sur i>Télé et affirme : « C’est le portable qui a pris le coup, c’est ce qui m’a sauvé. C’est un miracle. »

« C’est Lui qui vous donne la vie puis vous donne la mort… » {Sourate 22/ Verset 66}

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*