Accueil / Actualités / Egypte : l’implication de l’EI « peu probable » dans le crash de l’avion Russe
avion russe crash egypte

Egypte : l’implication de l’EI « peu probable » dans le crash de l’avion Russe

Ce samedi 31 octobre, un terrible drame s’est déroulé avec le crash en Egypte d’un avion rempli de touristes russes. Cet accident a causé la mort de plus de 220 personnes âgées de 10 mois à 77 ans selon les autorités de Russie. Rapidement revendiqué par l’Etat Islamique, les premières conclusions de l’enquête annoncent l’implication du groupe « peu probable » au vu de plusieurs faits.

Une défaillance technique supposée

L’avion décollait de la station balnéaire Charm Al-Cheikh située en bordure de la mer Rouge en Egypte et à destination de Saint-Pétersbourg en Russie. Lors du décollage, aucun problème n’est à signaler de la part du pilote qui est en liaison constante avec la tour de contrôle. En revanche, les derniers contacts font état d’une défaillance technique relevée par le commandant de bord qui demande à atterrir dans l’aéroport le plus proche, les contacts seront ensuite rompus, et ce sera le crash dans la région du Sinaï, en plein milieu d’un territoire contrôlé par un groupe proche de l’EI. Ceci constitue un premier indice sur les conditions de vol et une première piste d’explication. L’Etat Islamique a quant à lui indiqué avoir provoqué le crash en représailles de l’intervention russe en Syrie. L’hypothèse du tir de roquette est à exclure, l’avion volait bien trop haut lorsqu’il a disparu, mais le journaliste de RFI David Thomson rappelle que l’EI n’a  « jusqu’à maintenant, jamais diffusé de fausse revendication ». Selon l’Egypte, rien ne permet de prouver l’implication de l’EI dans ce drame, et les premières conclusions ne vont pas dans ce sens. Il faudra désormais attendre l’analyse de la boîte noire pour en savoir davantage.

Difficile de lire entre les lignes des différentes communications, l’Egypte tente peut-être de rassurer le reste du monde en rendant peu probable une implication de l’Etat Islamique dans l’accident, et ce dernier profite peut-être du drame pour faire parler de lui. Néanmoins, c’est un nouveau drame où des innocents sont tués et il est urgent de déterminer les causes précises de l’incident pour éventuellement agir en conséquence.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*