Accueil / Actualités / 43 corps de migrants découverts sur les côtes libyennes

43 corps de migrants découverts sur les côtes libyennes

Sur des plages proches de Tripolie, la capitale libyenne, quarante-trois corps ont été découverts ce week-end. Il s’agirait de migrants originaires de différents pays d’Afrique.

Des corps retrouvés sur les plages libyennes

Depuis samedi, les autorités libyennes ont retrouvé près de 43 cadavres sur les plages à l’est de la capitale Tripoli, d’autres pourraient encore être découverts après le naufrage de leur embarcation selon le Croissant-Rouge libyen. « Des habitants de la région nous ont prévenu de la présence de cadavres sur les plages autour du port de Zliten (160 km à l’est de la capitale). Nous y avons découverts d’abord 25 corps puis quatre autres », a déclaré le porte-parole du Croissant-Rouge Mohammad Al-Misrati.

Peu d’informations sur les pays d’origines des personnes décédées ont été communiquées, cependant l’agence de presse officielle des autorités libyennes de Tripoli a dévoilé que ces migrants viendraient de différents pays d’Afrique.

Quatorze autres corps…

Près de la ville portuaire de Khoms, à 40 km à l’ouest, c’est 14 autres corps qui ont été découverts selon le Croissant-Rouge libyen. « Des informations nous sont parvenues en matinée sur la présence de cadavres sur la plage de Siline » près de Khoms, a indiqué Fawzi Abdel-Aal, porte-parole du Croissant-Rouge libyen à Khoms, selon qui il s’agirait de migrants originaires de pays africains. Les victimes se trouvaient à bord d’une embarcation qui a fait naufrage près de Zliten.

En tentant de rejoindre l’île italienne de Lampedusa, qui n’est située qu’à un peu plus de 300 kilomètres des côtes libyennes, beaucoup de migrants risquent leur vie. La Libye est donc devenue ces dernières années une plaque tournante de l’immigration vers l’Europe.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*