Accueil / Actualités / L’islamophobie enfin reconnue au Royaume-Uni

L’islamophobie enfin reconnue au Royaume-Uni

Comme prévu, le Premier ministre britannique, David Cameron, inscrira les crimes islamophobes en Angleterre, ainsi qu’au Pays de Galles, dans une catégorie bien distincte.

Une promesse tenue

Lors d’un forum au Downing Street à Londres, mardi dernier, David Cameron a annoncé que les crimes de haine visant les musulmans britanniques, au même titre que ceux visant les juifs et autres minorités ethniques, seront reconnus aux yeux de la justice de Grande-Bretagne.

La promesse d’inscrire tout crime concernant un musulman dans une catégorie distincte est donc tenue, afin de considérer chaque croyance comme égale et, surtout, de prendre conscience de la réalité de l’islamophobie en Grande-Bretagne, mais aussi en Europe.

En présence des représentants religieux venus des différentes régions britanniques et de la ministre de l’Intérieur, Theresa May, cette promesse intervient peu de temps avant la parution d’un rapport annuel du même ministère qui fait état d’une augmentation des crimes de haine cette année.

« Nous les soutiendrons dans leur lutte…»

Dans la continuité de cette annonce et selon le Courrier de l’Atlas, David Cameron a également déclaré que des moyens seraient mis à disposition pour sécuriser les lieux de culte : « je veux que les musulmans britanniques sachent que nous les soutiendrons dans leur lutte contre ceux qui répandent la haine et contre le récit disant que les musulmans ne se sentent pas Britanniques ».

« C’est une initiative à laquelle le Conseil musulman de Grande-Bretagne et d’autres organisations musulmanes à travers le pays appelaient depuis plusieurs années », déclare, réjouit, le Conseil musulman de Grande-Bretagne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*