Accueil / Islam / Début du mois de Mouharram 1437, un mois sacré de jeûne

Début du mois de Mouharram 1437, un mois sacré de jeûne

Nous accueillerons demain le mois de Mouharram 1437. C’est le premier mois du calendrier hégirien. Le calendrier musulman a débuté avec l’émigration de Mouhammed (sallaAllahou ‘alayhi wa salam) de La Mecque vers Médine, un événement majeur qui marque le début de l’Etat Musulman, fondé sur la fraternité, la solidarité et la justice. L’occasion en cette nouvelle année 1437 de revenir sur les bienfaits de ce mois.

Un mois parmi les quatre mois sacrés

Allah, exalté soit-Il, nous dit :
« Le nombre de mois, auprès d’Allah, est de douze (mois), dans la prescription d’Allah, le jour où il créa les cieux et la terre. Quatre d’entre eux sont sacrés : telle est la religion droite (…). » (Coran, 9 : 36).

D’après Abou Bakrata, le Prophète (sallaAllahou ‘alayhi wa salam) a dit :
« Le temps a repris son cours tel qu’il était quand Allah créa les cieux et la terre : l’année compte douze mois dont quatre mois sacrés ; les trois se succèdent et ont pour nom Dhou al-Qi‘ada, Dhou al-Hijja et Mouharram et le quatrième Rajab qui est intercalé entre Joumâda et Cha‘baane. » (Rapporté par Al-Boukhary et Mouslim).

Le jeûne de ‘Achoura

La période de ‘Achoura, qui comme son nom l’indique (dix en arabe) est le dixième jour de Mouharram, évoque plusieurs faits historiques parmi les prophètes d’Allah ‘azawajal. Ainsi c’est pendant ‘Achoura que Nouh (‘aleyhi salam) fut sauvé avec les croyants du déluge et c’est aussi à ce moment qu’Allah ta’ala sauva Moussa (‘aleyhi salam) et les siens des griffes de Pharaon.

Dans un hadith rapporté par al-Boukhari d’après Ibn Abbas selon lequel quand le Prophète (sallaAllahou ‘alayhi wa salam) arriva à Médine et se rendit compte que les Juifs jeûnaient le jour d’Ashoura, il dit:
– « Qu’est-ce que c’est? »
– « Un un jour important au cours duquel Allah a sauvé Moïse et son peuple de la noyade et laissé se noyer Pharaon et son peuple. Et Moïse le jeûna (pour cela). »
Nous méritons mieux que vous d’imiter Moïse. »
– « Et puis il le jeûna et donna l’ordre de le jeûner. »

Dans le hadîth rapporté par Ibn ‘Abbâs : quand le Prophète (sallaAllahou ‘alayhi wa salam) jeûna le jour de ‘Ashoura et recommanda de le jeûner, on lui dit : « ô messager de Dieu, c’est un jour vénéré par les Juifs et les Chrétiens. » Il dit alors : « Si je suis encore vivant l’année prochaine, et si Dieu le veut, je jeûnerai aussi le 9ème de Muharram. » ( Notre bien aimé prophète décéda avant).

Il a également été rapporté par notre prophète Mouhammed (salla Allahou ‘alayhi wa salam) que le meilleur jeûne après celui de Ramadhan est celui de Mouharram.
Abou Hourayra a dit : « Le Messager d’Allah (salla Allahou ‘alayhi wa salam) a dit :
«Le meilleur jeûne après celui du Ramadhan est le jeûne effectué pendant le mois d’Allah, Mouharram. Et la meilleure prière faite après la prière obligatoire est celle effectuée dans la nuit » (Rapporté par Mouslim).
D’après les savants, il s’agit de multiplier le jeûne mais la Sunna de notre prophète attire notre attention sur le jeûne de Achoura. La manière la plus recommandé de jeûner est le 9 ème et 10 ème jour de Mouharram.

Puisse Allah, exalté soit-Il, rendre cette année 1437 prospère et bénie pour les croyants et les croyantes.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*