Accueil / Actualités / Des réfugiés syriens nettoient les rues de Béziers, Robert Ménard réagit

Des réfugiés syriens nettoient les rues de Béziers, Robert Ménard réagit

Dimanche dernier, des familles syriennes, munies de gants et de sacs en plastiques, ont nettoyé spontanément les alentours des immeubles du quartier de la Devèze, à Béziers. Cependant, le maire de la ville, Robert Ménard, connu pour ces dérapages, y voit une opération de communication.

Des familles syriennes nettoient les rues de Béziers

Les habitants de la rue d’Oran, dans le quartier de la Devèze à Béziers, ont pu constater dimanche des familles syriennes mettant du coeur à l’ouvrage pour nettoyer les environs. « Nous tenons absolument à ce que ce soit propre », explique un réfugié au Midi Libre, afin de préserver un environnement sain pour leurs enfants et éviter qu’on ne les rende responsables de la saleté des lieux.

« C’était déjà sale avant qu’ils n’arrivent mais on a l’impression que ça a empiré, on ne sait pas pourquoi. Ils utilisent les containers mais des déchets déposés se retrouvent à nouveau sur le parking… », avance un membre de l’association Cultures solidaires.

Robert Ménard s’en mêle

Le médiatique maire de Béziers, Robert Ménard, aussi proche du FN que le FN lui-même, dénonce quand à lui une « opération de communication » auprès de L’Express : « ils peuvent nettoyer tout ce qu’ils veulent, ça ne fera pas oublier qu’ils occupent illégalement des logements sociaux », lâche-t-il, accusant une campagne de propagande. Rien que ça.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*