Accueil / Actualités / Cisjordanie : 10 Palestiniens blessés lors d’un raid de l’armée israélienne
Plusieurs Palestiniens ont été blessés par balles lors des opérations. Photo AFP

Cisjordanie : 10 Palestiniens blessés lors d’un raid de l’armée israélienne

Selon des sources médicales et policières palestiniennes, suite au meurtre d’un couple Israélien survenu jeudi soir en Cisjordanie, l’armée israélienne a poursuivi ce matin  sa traque à la recherche des meurtriers, menant un raid à Naplouse qui a fait dix blessés palestiniens par balles.

Une chasse à l’homme

Ce couple assassiné devant leur quatre enfants par des tirs provenant d’une voiture palestinienne alors qu’ils roulaient à bord de leur véhicule à proximité de l’implantation israélienne d’Itamar proche de Naplouse, n’a fait qu’exacerber des tensions déjà très vives en Cisjordanie. La police palestinienne rapporte que « des dizaines de soldats israéliens à bord de véhicules militaires sont entrés vers 02h00 du matin dans le quartier de Dahiyeh dans l’est de Naplouse » là où a eu lieu le meurtre du couple israélien.

En conséquence à ce raid déployé avec force, des palestiniens ont protesté et c’est à ce moment là que des affrontements ont éclaté. Selon une source anonyme, les soldats « ont arrêté huit personnes et mené des perquisitions, pénétrant de force dans les maisons et y causant des dégâts« . C’est après avoir essuyé quelques jets de pierres de la part de palestiniens que les soldats israéliens ont répliqué par des tirs de balles en caoutchouc, de grenades lacrymogènes et à balles réelles. D’après le Croissant-Rouge palestinien, « dix personnes ont été touchées par des balles tirées dans les jambes ou le ventre », et « quatre personnes ont été blessées après avoir reçu des coups « .

La violence engendre la violence

Ce matin-même, le scénario du meurtre a semble-t-il inspiré l’appel à la vengeance. La victime de cette macabre mise en scène n’est autre qu’un enfant palestinien tout juste âgé de 6 ans. Citant une source palestinienne, les médias israéliens rapportent qu’un colon aurait tiré depuis sa voiture sur ce petit garçon qui longeait le bord d’une route dans le secteur de Kalkilya en Cisjordanie. A la suite de ce tir, le conducteur serait descendu de son véhicule tirant de nouveau sur l’enfant en le blessant au ventre.

L'enfant palestinien blessé par balles le 03/10/15

L’enfant palestinien blessé par balles le 03/10/15

Alors que l’enfant est, en ce moment même, pris en charge par l’hôpital de Kalkilya, Tsahal aurait démenti la version tenue par une source palestinienne, invoquant le fait que les véhicules israéliens circulent rarement le samedi en Cisjordanie en raison du Shabbat. Serait-ce, ici, la conclusion d’une enquête avant même l’ouverture de l’enquête ?

Inéluctablement les tensions s’amplifient, désormais, jusqu’au cœur de l’Autorité palestinienne. De plus en plus de Palestiniens réclament au Président Mahmoud Abbas de mettre fin à la coopération sécuritaire avec les Israéliens.

 

 

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*