Accueil / Actualités / Eric Zemmour relaxé

Eric Zemmour relaxé

Eric Zemmour a été relaxé par le tribunal correctionnel de Paris ce mardi 22 septembre.

Incitation à la haine raciale et diffamation raciale

Poursuivi pour incitation à la haine raciale et diffamation raciale, Eric Zemmour a été relaxé mardi 22 septembre par le tribunal correctionnel de Paris. Le chroniqueur et animateur avait évoqué à la radio « les bandes » d’étrangers « qui dévalisent, violentent ou dépouillent ».

Le 24 juin dernier, lors de l’audience, le parquet avait requis une amende de 5 000 euros à l’encontre de M. Zemmour et de 3 000 euros à l’encontre de la radio RTL pour avoir diffusé la chronique sur son site internet. Il était question de ses « propos sans nuances » qui « rejaillissent sur des groupes visés dans leur ensemble » et « stigmatisent » les populations immigrées.

Le polémiste relaxé

Le polémiste avait déjà été condamné en 2011 pour les mêmes chefs d’accusations, il avait dû s’acquitter d’une amende de 1 000 euros avec sursis et 10 000 euros de dommages et intérêts dans cette affaire l’opposant au Mrap, SOS Racisme et la Licra.

Cependant, ce mardi M. Zemmour a été relaxé par le tribunal de Paris. En réponse, l’instance a jugé qu’ « aussi excessifs, choquants ou provocants que ces propos puissent paraître », ils ne s’appliquent « qu’à une fraction des communautés visées et non à celles-ci dans leur ensemble ».

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*