Accueil / Actualités / #IStandWithAhmed : un soutien de masse se crée autour du jeune Ahmed

#IStandWithAhmed : un soutien de masse se crée autour du jeune Ahmed

Après s’être fait connaître par toute l’Amérique en ramenant une horloge artisanale plutôt « suspecte » à son lycée, ce qui lui a valut une interpellation par les forces de l’ordre du Texas, un élan de solidarité se forme autour du jeune Ahmed les jours qui suivent.

L’invitation de M. Obama acceptée

Cet adolescent dont les parents sont d’origine soudanaise est devenu une star sur Internet après avoir fabriqué une horloge que la police a prise pour une bombe factice. De nouveaux soutiens se sont manifestés après ceux de la NASA, du PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, et de Barack Obama qui l’avait félicité pour son engouement pour les sciences.

Ahmed a d’ailleurs répondu favorablement à l’invitation du président des Etats-Unis à la Maison Blanche : « Oui, je vais accepter son invitation et j’espère le voir bientôt ».

« Je suis solidaire d’Ahmed »

Le passionné de circuits électriques a reçu, mercredi, une avalanche de soutiens après avoir été menotté et détenu plusieurs heures lundi. Pour de nombreuses personnes, cette affaire a mis en évidence les idées reçues de la police américaine à l’encontre de la communauté musulmane, voire l’existence de sentiments islamophobes chez les policiers du Texas.

Ces derniers se sont vu reprocher un excès de zèle fondé sur un sentiment islamophobe. « Cette arrestation est un signal d’alarme », a affirmé Alia Salem, une responsable du Conseil des relations américano-islamiques (CAIR). Selon l’organisation, rien ne se serait passé si l’adolescent ne s’était pas nommé Ahmed Mohamed.

« Sur le moment, j’ai eu peur, mais désormais je suis vraiment heureux de tout ce soutien que je reçois du monde entier », a ajouté Ahmed, interviewé par la chaîne de télévision ABC News.

Le Hashtag #IStandWithAhmed (Je suis solidaire d’Ahmed) a été tweeté plus d’un million de fois.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*