Accueil / Actualités / L’Autriche utilise l’armée pour faciliter l’accueil des réfugiés
autriche réfugiés

L’Autriche utilise l’armée pour faciliter l’accueil des réfugiés

Ce lundi 14 septembre, une réunion est prévue entre les 28 pays membres de l’Union Européenne concernant la répartition de la prise en charge des réfugiés. L’Autriche a déja prévu d’utiliser l’armée en renfort des forces de police et l’Allemagne a rétabli le contrôle aux frontières depuis dimanche soir.

Pris en tenaille

La situation est actuellement complexe pour l’Autriche qui d’un côté voit le flux de réfugiés qui arrivent de la Hongrie augmenter et de l’autre côté l’Allemagne qui en rétablissant le contrôle aux frontières freine l’arrivée de nouveaux entrants sur leur territoire. Pour ce simple dimanche, près de 6000 personnes sont entrées sur le territoire Autrichien ! En réponse à cette augmentation massive, le chancelier Werner Faymann va envoyer plus de 2000 soldats pour épauler les forces de police et les organisations humanitaires. Le chancelier a également précisé que :

Le droit d’asile doit être garanti, et l’humanité doit prévaloir

L’UE va agir contre les passeurs

Cela fait plusieurs années que les passeurs exploitent la misère sociale pour s’enrichir sans que l’Europe ne réagisse. Désormais, une opération baptisée EU Navfor Med va autoriser les navires de guerre européens à arraisonner les navires soupçonnés de servir aux passeurs et à procéder à des arrestations. Cette opération débutera dès le mois d’octobre.

Enfin les choses semblent évoluer quant au traitement des réfugiés mais également quant à la façon d’appréhender la situation dans son ensemble. Les pays européens doivent s’inspirer de la déclaration du chancelier d’Autriche et favoriser avant tout l’aspect humain. Il est plus qu’important de garder en tête que les réfugiés sont avant tout à la recherche de paix et d’un espace de vie pouvant leur permettre de ne plus craindre les bombardements.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*