Accueil / Actualités / Cisjordanie : l’armée israélienne tue un Palestinien d’une cinquantaine d’années
Palestinien tué par israel
Crédit photo : Younes Arar/Internaute

Cisjordanie : l’armée israélienne tue un Palestinien d’une cinquantaine d’années

Moins de 24 heures après l’assassinat d’un jeune Palestinien de 19 ans, un père de famille, Falah Abu Maria, a été tué ce jeudi par des soldats israéliens dans le village de Beit Omar, en Cisjordanie.

Meurtre gratuit

Les forces d’occupation ont attaqué cette nuit la maison de Falah qui a été touché par balle à la poitrine, alors qu’il descendait les escaliers pour voir ce qui se passait dans son domicile. L’armée sioniste dit être venu chercher le fils du défunt, Mohammed Abou Maria, blessé par balle à la jambe suite à l’assaut.

Israël reste confus

L’armée israélienne ne veut cependant pas confirmer la mort de Falah et affirme qu’il n’y a eu qu’un seul blessé durant cet assaut. La porte parole de l’armée se justifie et rétorque que son fils Mohammed était « soupçonné de délits liés à la sécurité » : « Alors que toutes les forces quittaient les lieux, elles ont de nouveau été attaquées par une foule violente qui jetait des pierres et des briques ». Plus pathétique encore, la porte-parole explique qu’un soldat a été « légèrement blessé » par des jets de pierre.

D’après les chiffres de l’ONU, plus d’une dizaine de Palestiniens ont été tués en Cisjordanie depuis Janvier. Les Palestiniens continuent à tomber sous les balles de soldats israéliens tandis que ces derniers ne cessent de justifier leur meurtre en pleurant leur égratignure.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*