Accueil / Actualités / L’armée israélienne tue un jeune Palestinien en Cisjordanie
Image d'illustration : un jeune Palestinien tué le 3 juillet pour avoir jeté des pierres

L’armée israélienne tue un jeune Palestinien en Cisjordanie

Ce mercredi 22 juillet, Mohamed Alaouneh, un jeune palestinien âgé de 19 ans, a été abattu par des soldats israéliens au nord de la Cisjordanie, près de Jénine.

Un énième dérapage 

Cet assassinat fait suite aux interpellations et perquisitions de masse menés ce jour par Israël. Touché par balle à la poitrine, Mohamed Alaouneh a succombé à ses blessures lors de son transport vers l’hôpital de Jénine où les médecins ne sont pas parvenus à le ranimer. Pour justifier ce meurtre infâme aux médias internationaux, une porte-parole de l’armée israélienne affirme que le jeune Palestinien était le principal coupable de jets de pierres durant des affrontements au village de Bourqine, où il vivait.

Une armée qui ne cesse de se décrédibiliser en multipliant ses opérations abjectes en Cisjordanie, malgré la dénonciation de l’Autorité palestinienne.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*