Accueil / Islam / Les anges recherchent constamment ceux qui invoquent Allah
invocations

Les anges recherchent constamment ceux qui invoquent Allah

S’il vous arrive de vous retrouver seuls lors de certains moments, s’il vous arrive de « vous ennuyer » ou au contraire de vous retrouver avec vos proches, vos amis ou votre famille, prenez quelques minutes pour évoquer et invoquer Allah; votre récompense pourrait bien vous surprendre.

Une miséricorde qui maintient l’espoir

Parce que l’invocation est l’une des meilleures formes d’adoration et parce que l’évocation permet une certaine proximité avec le Très-Haut, le croyant ne doit jamais cesser de mentionner le nom de son Seigneur, espérant continuellement se rapprocher de Lui et acquérir Sa pleine satisfaction. Ainsi, Allah (glorifié soit-Il), n’a de cesse d’encourager Son serviteur à L’invoquer en lui permettant de se faire une idée de la grandeur de Sa miséricorde et de l’infinité de Son pardon :

Le Prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit :

Dieu (glorifié et exalté) a de nombreux anges qui parcourent la terre à la recherche d’assemblées où le nom de Dieu est invoqué : ils se joignent alors à eux et rassemblent leurs ailes les uns autour des autres, remplissant ainsi l’espace entre eux et le ciel du bas monde.

Quand ils finissent, les anges montent et s’élèvent jusqu’au Paradis. Il (le Prophete) dit : Alors Dieu (puissant et sublime) leur demande bien qu’Il le sait mieux qu’eux même : D’où venez-vous? Et ils disent : Nous revenons de certains de Tes serviteurs sur Terre : ils Te glorifiaient (Subhana llah), T’exaltaient (Allahu akbar), témoignaient qu’il n’y a de dieu que Toi (La ilaha illa llah), Te louant (Al-Hamdu lillah), et Te demandant des faveurs.

Dieu dit : Et que demandaient-ils de Moi ? Ils disent : Il Te demandent Ton Paradis. Dieu dit : Et ont-ils vu Mon Paradis ? Ils disent : Non, Ô Seigneur. Dieu dit : Et comment cela serait s’ils avaient vu Mon Paradis ?

Ils disent : Et ils recherchent refuge. Dieu leur demande : Contre qui recherchent-ils refuge ? Les anges répondent : de Ton Enfer, Ô Seigneur. Il dit : Et ont-ils vu Mon Enfer? Ils disent : non. Il dit: Et qu’en serait-il s’ils avaient vu Mon Enfer ?

Ils disent : Et ils demandent Ton pardon. Il (le Prophète) dit : Alors Dieu dit : Je leur ai pardonné et je leur ai accordé ce qu’ils ont demandé, et je leur ai donné un refuge contre ce qu’ils ont demandé protection. Il (le Prophète) dit : Les anges ont dit : Ô Seigneur, parmi eux est Untel, un serviteur pécheur, qui passait juste par ce chemin et s’assit avec eux.. Il (le Prophète) dit: Et Il dit : Et à lui [aussi] J’ai donné mon pardon : celui qui s’assoit avec de tels gens ne souffrira pas.

(Rapporté par Mouslim, Bukhari, Tirmidhi et An-Nasa’i)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*