Accueil / Actualités / Nigeria : un attentat suicide dans une mosquée fait 26 morts
attentat nigeria maiduguri

Nigeria : un attentat suicide dans une mosquée fait 26 morts

Ce samedi 30 mai, en plein après-midi, un kamikaze s’est fait exploser dans une mosquée de Maiduguri, au nord-est du Nigeria. Les premiers bilans annoncent déjà un minimum de 26 morts et une trentaine de blessés.

Pas la première tentative

Ce quartier de la ville subit depuis de longs mois des tentatives d’attaques attribuées par les autorités locales au groupe Boko Haram. Plusieurs attentats-suicides ont eu lieu dans le marché couvert qui jouxte la mosquée. Cette fois, c’est bel et bien la mosquée qui était visée, et les premiers résultats sont consternants au vu du nombre de morts et de blessés. De plus, ce vendredi, un groupe d’hommes armés avait déjà tenté d’attaquer la ville mais avait été repoussé par l’armée du Nigeria.

Ces évènements arrivent juste après les déclarations du nouveau président, Muhammadu Buhari, qui a déclaré que la lutte contre les rebelles armés est sa priorité. Muhammadu Buhari a également annoncé vouloir déplacer le centre de commandement des opérations militaires d’Abuja, la capitale, à Maiduguri. En 2002, c’est dans cette ville que le groupe Boko Haram s’est formé avant d’étendre ses actions à l’ensemble du Nigeria et aux pays voisins.

C’est un nouvel évènement triste et malheureux qui s’est déroulé dans un lieu de paix et de prières. Il demeure très important de combattre ce type d’actions afin de garantir la sécurité des fidèles. Il faut désormais souhaiter que le nouveau gouvernement du Nigeria parvienne à maintenir la paix.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*